Onet-le-Château

Incendie du Bowling du Rouergue : « Aucune piste n’est privilégiée »

  • Incendie du Bowling du Rouergue : « Aucune piste n’est privilégiée »
Publié le / Modifié le S'abonner

Prévenu dès après l’alerte, le procureur de la république Olivier Naboulet s’est rendu sur les lieux pour constater l’ampleur du sinistre. Une ampleur qui l’a incité à saisir à la fois le service régional de police judiciaire de Toulouse (SRPJ, police nationale) et le commissariat de Rodez « car il est important de conserver des enquêteurs locaux ».

Le cadre dans lequel se place le procureur est clair : « destruction du bien d’autrui par moyen dangereux », en l’occurrence le feu. « Cette destruction peut être volontaire ou involontaire, aucune piste, accidentelle ou criminelle n’est privilégiée. Pour l’heure, nous n’avons pas d’élément dans un sens comme dans l’autre », a-t-il expliqué hier en fin d’après-midi. Le procureur n’a pas, à ce stade, ouvert d’information judiciaire.

« L’enquête sera longue »

Olivier Naboulet le concède : « L’enquête risque d’être inversement proportionnelle à la durée de l’incendie. L’établissement était équipé d’un système de surveillance mais dont la partie technique se trouvait sur place et a été détruite... Les investigations seront longues ». Par ailleurs, le procureur n’entend pas établir une corrélation entre cet incendie et d’autres événements qui ont visé le Bowling et certaines discothèques, affaires dont les enquêtes sont toujours en cours.

Sale temps pour les discothèques du Ruthénois

Le bowling du Rouergue faisait partie des « incontournables » pour les noctambules ruthénois. Mais force est de constater que le temps n’est pas au beau fixe pour les établissements du « milieu » de la nuit ruthénois. Alors que le bowling a été ravagé par les flammes, dans la nuit de dimanche à lundi, à quelques mètres de là, dans la nuit de vendredi à samedi, c’est le Pacha, chemin de Canac, qui était endommagé par l’incendie qui a littéralement ravagé le garage automobile Fazate. Le 28 juin, à deux pas du Bowling du Rouergue, c’est un dispositif composé notamment de deux jerricans d’essence qui était découvert devant l’entrée de la discothèque le Privilège.

À lire aussi
Réagir