Vie pratique - Conso

Les magasins de produits régionaux O'Tera débarquent en région parisienne

  • L'enseigne O'Tera ouvre ses premiers magasins en région parisienne à la rentrée
    L'enseigne O'Tera ouvre ses premiers magasins en région parisienne à la rentrée All Rights Reserved - All Rights Reserved
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Pionnière en matière de circuits courts, l'enseigne nordiste aux allures de ferme s'apprête pour la première fois à franchir les frontières de son Nord natal pour s'installer en région parisienne, dès septembre prochain, annonce t-elle sur son compte facebook. 

Pionnière en matière de circuits courts, l'enseigne nordiste aux allures de ferme s'apprête pour la première fois à franchir les frontières de son Nord natal pour s'installer en région parisienne, dès septembre prochain, annonce t-elle sur son compte facebook. 


O'Tera est l'une des toutes premières enseignes françaises à avoir osé réunir en un seul et même lieu les diverses offres de la production régionale. Pomme de terre, fromage, bière... Le distributeur se présente comme une "ferme-supermarché", où les produits frais ont la priorité. L'accent est mis sur les fruits et légumes de saison, installés en évidence à l'entrée du magasin historique, ouvert en 2006, situé à Villeneuve d'Acsq dans l'agglomération lilloise.

Poules, oies et ânes accueillent les visiteurs. Pour chacun de ses produits, l'enseigne indique l'origine et présente le producteur brièvement, soulignés par quelques conseils de conservation de ce dernier. Les étals sont complétés par des fiches recettes pour donner des idées de cuisine aux consommateurs. O'Tera a bâti son concept sur une promesse, celle d'un prix rémunérateur aux producteurs. Plus de 50% du tarif affiché leur serait bien reversé. 

L'enseigne nordiste, qui dispose de quatre magasins dans le département du Nord, est actuellement à la recherche de plusieurs collaborateurs, annonce t-elle via son site Internet, afin d'ouvrir des magasins dans l'Essonne et les Yvelines. O'Tera indique aussi être à la recherche  de "maraîchers, éleveurs-transformateurs, artisans boulangers-pâtissiers, traiteurs pour démocratiser les bienfaits des circuits courts en région parisienne". 

Dans la région capitale, O'Tera devra faire face à une concurrence qui a déjà misé sur le créneau des produits frais, présentés dans des magasins s'apparentant à des halles, à l'image de Grand Frais et O'Marché Frais. 

Source : Relaxnews

Réagir