Faits divers

Noyade dans le Lot : la thèse de l’accident privilégiée

  • Noyade dans le Lot : la thèse de l’accident privilégiée
S'abonner Mis à jour le -- partages
La victime a été identifiée.
Après la découverte, jeudi 2 août, du corps d'un homme dans les eaux du Lot à Capdenac-Gare, l'enquête menée par les gendarmes s’oriente vers la thèse de l’accident. La victime a été identifiée. Il s'agit d'un Figeacois de 37 ans, père de famille, qui comptait de la famille à Capdenac-Gare. Son corps avait été retrouvé par un joggeur, non loin du boulevard Paul-Ramadier, à hauteur des courts de tennis. Ce dernier avait aussitôt donné l'alerte.
Réagir