Villefranche-de-Rouergue

Reine et Yves Carcenac dédicacent à La Folle Avoine

  • Les deux auteurs à la librairie villfranchoise.
    Les deux auteurs à la librairie villfranchoise. DDM-MARIE CHRISTINE BESSOU - DDM-MARIE CHRISTINE BESSOU
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Jeudi 9 août, de 10 heures à 12 heures, Yves et Reine Carcenac seront à la librairie La Folle Avoine de Villefranche-de-Rouergue pour dédicacer l’ensemble de leurs 20 titres publiés à ce jour.

Ce couple d’écrivains aveyronnais, qui réside alternativement à Paris et à Rodez, est bien connu des lecteurs rouergats, qui les rencontrent dans les salons du livre et les librairies de la région.

Ancien haut fonctionnaire de l’État, Yves Carcenac a notamment publié la biographie de deux républicains aveyronnais du XIXe siècle : Henri Carcenac et Louis Oustry. Il est aussi l’auteur d’un émouvant roman historique sur la Résistance et la libération de Paris : Les Tilleuls du Champ-de-Mars, ainsi que de trois recueils de nouvelles. En 2017, la Maison du livre a édité son ouvrage de référence sur Rodez au XXe siècle en 30 dates mémorables, qui vient de bénéficier d’un nouveau tirage.

Tout récemment est sorti son livre intitulé La Peine de mort aux assises de l’Aveyron (1811-1981), qui a servi de support à de nombreuses conférences de l’auteur. On y trouve pour la première fois la liste complète des condamnés à mort en Aveyron, dont un certain nombre de criminels du Villefranchois.

De son côté, Reine Carcenac s’est fait connaître avec son récit autobiographique Labyrinthe et son roman noir La Rose rouge de Rodez. Psychologue, enseignante et diplomate, elle a aussi signé un thriller (Les Ongles de Vénus), un récit (De l’autre côté de l’ombre) et deux recueils de nouvelles, dont certaines ont été primées dans le cadre de concours spécialisés.

L’an dernier a été édité son recueil de poèmes Viatique, qui enchante le lecteur par la musicalité de ses textes. Enfin, nos compatriotes proposent une série de « polars loufoques » écrits à quatre mains, qui mettent en scène le commissaire aveyronnais Donatien Bourrut et son adjointe, la très désirable Immaculée Grosdésir.

À raison d’un titre par an, ils ont déjà publié quatre bouquins : Curée chez les curistes, La Chair de poules, Sac de nœuds en pays rouergat et récemment Sur la piste du nouveau Landru. Du sang, du sexe et des petites blagues : le public en redemande !
 

Réagir