Beauté

Blanchiment de la peau en Afrique: témoignages sur un phénomène d'une ampleur colossale

  • Un marché colossal s'est développé en Afrique pour les produits permettant de se blanchir la peau.
    Un marché colossal s'est développé en Afrique pour les produits permettant de se blanchir la peau. - PeopleImages/Istock.com
S'abonner Mis à jour le -- partages

(AFP) - Un marché colossal s'est développé en Afrique pour les produits permettant de se blanchir la peau. Voici une sélection de commentaires recueillis par les bureaux africains de l'AFP, qui illustrent l'ampleur du phénomène, les risques et les enjeux moraux qui en découlent.

(AFP) - Un marché colossal s'est développé en Afrique pour les produits permettant de se blanchir la peau. Voici une sélection de commentaires recueillis par les bureaux africains de l'AFP, qui illustrent l'ampleur du phénomène, les risques et les enjeux moraux qui en découlent.


- Tendance -

"La réalité dans l'industrie (de la mode) est la suivante: plus votre teint est clair, plus vous êtes belle"

- Ajuma Nasenyana, mannequin kényan

"Soixante-dix pour cent des filles à l'école se blanchissaient la peau, c'est ce que préfèrent la plupart des garçons. Si tu as le teint frais, tu as l'air d'être issu d'une famille riche"

- Celine Peter, étudiante à Lagos, Nigeria

"Certaines croient que c'est ce que les hommes recherchent, d'autres veulent juste une peau éclatante"

- Elizabeth Kobiti, cosmétologue à Lagos, Nigeria

"Il y a une forte demande pour l'éclaircissement de la peau. La plupart d'entre elles (femmes) le veulent, surtout quand cela donne un joli résultat"

- Pela Okiemute, commerçant à Lagos, Nigeria

"C'est addictif comme n'importe quelle drogue"

- Dabota Lawson, chef d'entreprise dans les produits cosmétiques à Lagos, Nigeria

"Les annonces d'emploi ont rendu (le phénomène) encore plus alarmant... Tout ce qu'ils veulent, ce sont des femmes à la peau claire. Du coup, qui ne voudrait pas être claire?"

- Dr. Edmund Delle, dermatologue à Accra, Ghana

- Risques -

"Tous les médecins savent parfaitement que si vous utilisez des produits chimiques contenant des agents blanchissants, vous ne pouvez le faire que sur une période de quelques semaines"

- Dr Aranmolate Ayobami, chirurgien plastique à Lagos, Nigeria

"Nous n'avons aucune donnée permettant de savoir le type d'effets qu'entraine l'utilisation chronique du glutathion pour le corps"

- Lester Davids, professeur de physiologie à l'Université de Pretoria, Afrique du Sud

"Les produits que je vends sont principalement composés de glutathion ou parfois d'hydroquinone. Je peux fournir des produits sains si mes clients le demandent, mais ce n'est pas toujours le cas".

- Hassan, 25 ans, vendeur de crèmes blanchissantes à Mombasa, Kenya

- Une question morale ? -

"En raison de notre histoire avec l'apartheid, la plupart des Noirs associent le fait d'être blanc à la supériorité et au privilège, et par conséquent quand une personne noire a la peau claire, elle est perçue comme meilleure, plutôt privilégiée et assurément belle".

- Mbali, étudiante de 28 ans à Johannesburg, Afrique du Sud

"Ce n'est pas quelque chose qui date d'hier, c'est une dépendance ancestrale qui remonte à l'ère de l'esclavage, les gens ont été programmés pour croire que le plus clair est le mieux. Il est nécessaire de rééduquer les gens".

- Dr Rasheedah Adesokan, médecin à Lagos, Nigeria

"Le blanchiment de la peau est le symptôme d'une quête du pouvoir et des privilèges associée à la blancheur. Ce n'est pas spécifique à l'Afrique, c'est la façon dont la blancheur est considérée partout dans le monde".

- Yaba Blay, professeur auxiliaire en Sciences politiques à l'Université centrale de Caroline du Nord, Etats-Unis

"Certaines personnes finissent par penser que les gens à la peau claire sont en quelque sorte supérieurs et plus beaux. Cela n'a pas d'importance pour moi: plus le fruit est foncé, plus le jus est sucré".

- Nandi, 23 ans à Johannesburg, Afrique du Sud

Source : Relaxnews

Réagir