Peur : l’amygdale joue son rôle ?

  • Peur : l’amygdale joue son rôle ?
    Peur : l’amygdale joue son rôle ? destinationsante.com / destinationsante.com
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

Structure cérébrale située en avant de l’hippocampe, l’amygdale joue un rôle dans la perception des émotions. Et prépare le cerveau à anticiper la sensation de peur ou de menace.

Logée dans le lobe temporal du cerveau, l’amygdale est impliquée dans le ressenti de nos propres émotions et la perception de celles des autres. Elle module globalement beaucoup de réactions suite à des événements considérés comme marquants.

Les scientifiques ont longtemps cru que cette petite glande en forme d’amande jouait un rôle important dans la régulation de la peur. Des études initiées dès les années 30 le prouvaient.

Des émotions négatives à la peur

Chez l’animal puis chez l’être humain, les scientifiques ont, au fil des années, « associé cette glande au circuit des émotions négatives, puis pour les émotions globalement et actuellement aux affects comme le sentiment de menace ». Cependant, pour le Pr Lisa Feldman Barrett, chercheuse en psychiatrie à l’Hôpital général du Massachusetts (Boston, Etats-Unis), « le fonctionnement de l’amygdale serait en réalité bien plus complexe ».

Aujourd’hui, « on sait que l’amygdale joue un rôle de signalement au cerveau pour que ce dernier anticipe les besoins de l’organisme. Ainsi en cas de menace, le cerveau sera davantage capable de mieux anticiper cette sensation ».

Caleçons, slips ou boxers influencent la qualité du sperme

Source : Destination Santé

Destinationsante.com
Voir les commentaires
Réagir