Le goût et l’odeur de l’eau potable inquiètent des usagers aveyronnais

  • Le goût et l’odeur de l’eau potable inquiètent les usagers
    Le goût et l’odeur de l’eau potable inquiètent les usagers
Publié le

Depuis 3 semaines le phénomène inexpliqué, malgré les analyses de l’ARS, affecte les abonnés de dix communes du réseau d’eau alimentées par le forage de Lestang.

C’est souvent lorsqu’elle vient à manquer que l’on se rend compte ô combien l’eau potable est précieuse et surtout vitale. Les abonnés des communes de Saint-Laurent-d’Olt, Saint-Saturnin de Lenne, La Capelle-Bonance, Saint-Martin-de-Lenne, Pierrefiche et dans une moindre mesure, Coussergues, Sainte-Eulalie et Saint-Geniez en font actuellement l’amère expérience. Pourtant, chez tous ces abonnés, les robinets continuent de déverser le précieux liquide provenant du forage de lestang, sur le Causse de Sévérac (commune de Saint-Saturnin). Le problème, c’est que selon les usagers " l’odeur et le goût émanant de cette eau sont carrément repoussants ". De mémoire de riverains ce désagrément qui affecte plus de 850 abonnés depuis trois semaines " se produit pour la première fois. " Suspectant une pollution de la nappe phréatique alimentant le forage, les abonnés ont interpellé Gérard Affre, président du syndicat intercommunal des eaux et maire de Saint-Saturnin de Lenne, où se situe le forage. Reconnaissant " la qualité déplorable de l’eau potable ", Gérard Affre sollicite à son tour le gestionnaire du réseau (Suez) et l’Agence régionale de santé (ARS), dont les analyses ne révèlent aucune contamination d’ordre bactériologique ou chimique. Pas de trace d’hydrocarbure non plus.

"Aucun risque pour la santé"

L’Agence de santé déclare même que "l’eau ne présente aucun risque pour la santé." Dans le même temps les maires des communes impactées instaurent des distributions de packs d’eau. " Encore fallait-il le savoir, lance Dominique Dauga en insistant sur l’absence d’information officielle, ni sur l’existence d’un problème, ni sur le diagnostic. Les rares informations diffusées de manière aléatoire se sont avérées incomplètes voire contradictoires ", accuse l’homme s’exprimant au nom de l’association " Vivre ensemble causse et Val de Serre ". Via un communiqué, l’association militant contre l’implantation d’éoliennes industrielles sur le causse (voir par ailleurs), évoque " des dizaines de personnes malades ou indisposées après avoir bu l’eau du robinet ". Porte-voix d’une centaine d’habitants du secteur, l’association va jusqu’à dénoncer " une grave crise de l’eau ". Elle pointe " les manquements " du maire et président du syndicat des eaux. " Il est de son devoir de procéder à la mise en conformité du forage de Lestang, notamment, en délimitant un périmètre de protection comme le stipule la réglementation de la Loi sur l’eau. Or malgré nos demandes répétées rien n’a encore été fait ", fustige Dominique Daugas. " La procédure prend du temps ", se défend Gérard Affre en désignant les deux bureaux d’étude missionnés pour plancher sur le dossier. " Nous attendons leurs conclusions. On devrait en savoir davantage lors de la réunion d’information sur le sujet, prévue le 4 septembre, à 18 heures, en mairie et en présence des élus de Saint-Saturnin, de Suez et des techniciens des bureaux d’étude. "

Rachid Benarab
Voir les commentaires
L'immobilier à Saint Geniez D'olt Et D'aubrac

390 €

SAINT GENIEZ D'OLT : T4 lumineux et plein de charme avec ses poutres et se[...]

183000 €

Immeuble comprenant : Au 1er étage, un appartement de type 4 avec terrasse,[...]

59360 €

En Exclusivité ! , ,Nouvelle opportunité à prix correct ! ,Maison de ville [...]

Toutes les annonces immobilières de Saint Geniez D'olt Et D'aubrac
Réagir