Rentrée scolaire : nouvelles évaluations et interdiction des portables

  • Nouvelles évaluations et interdiction des portables
    Nouvelles évaluations et interdiction des portables
Publié le , mis à jour

Le directeur académique départemental, Gilbert Cambe, a présenté les nouveautés de cette rentrée scolaire 2018-2019.

Un peu plus de 31 000 élèves aveyronnais, écoliers, collégiens et lycéens, s’apprêtent à reprendre le chemin de leurs salles de classes respectives, dès ce lundi pour les plus jeunes. Comme à son habitude, le directeur académique départemental, Gilbert Cambe, a présenté, hier, devant la presse, les nouveautés de cette rentrée scolaire. Et des nouveautés, il y en a. A commencer par l’interdiction des téléphones portables dans les écoles et collèges, chaque établissement étant appelé à forger sa propre règle. Les lycées aveyronnais devront également prévoir divers " aménagements ", pour limiter leur utilisation abusive.

Nouvelles évaluations

D’un point de vue pédagogique, cette rentrée sera marquée par l’introduction d’évaluations en CP, CE1et sixième. Les élèves de seconde seront également soumis à des tests de positionnement du 17 septembre au 5 octobre et ils bénéficieront, cette année, de deux heures hebdomadaires d’accompagnement personnalisé, principalement axées sur l’orientation. Afin de lutter contre les inégalités, des " devoirs faits " accompagnés seront proposés aux collégiens volontaires, en dehors des heures de cours.

Éducation prioritaire

En ce qui concerne les moyens, 9 écoles et 12 classes du réseau d’éducation prioritaire du Bassin de Decazeville vont bénéficier d’un allégement des effectifs des classes de CP à 12 élèves.

À ce propos, on signalera que les trois plateformes aveyronnaises de suivi et d’accueil des décrocheurs de Decazeville, Rodez et Millau, ont accueilli 345 jeunes, de septembre 2017 à juin 2018. D’un point de vue plus général, des formations communes s’adresseront aux personnels, enseignants et agents, des écoles maternelles, où les enfants de 2 ans sont toujours accueillis, mais en fonction des disponibilités de chaque établissement. Le nouveau baccalauréat 2021, qui intégrera notamment plus de contrôles continus, sera progressivement introduit dans les lycées. L’occasion pour Gilbert Cambe de préciser que la mise en place de parcours Sup s’est plutôt bien déroulée en Aveyron, même s’il "reste quelques cas à régler."

Une école plus inclusive

Dans le cadre d’un objectif national visant à avoir une école toujours plus inclusive pour les élèves en situation de handicap (1 667 élèves en octobre 2017, soit 3,7 % de la population scolaire), trois nouvelles Ulis (Unité localisée pour l’inclusion scolaire) sont créées en collège. Le département de l’Aveyron est désormais doté de 24 Ulis dans le premier degré, 16 dans les collèges et 4 dans les lycées.

Un " plan mercredi "

Conséquence plus ou moins directe du retour massif à la semaine des quatre jours (notre précédente édition), dans le cadre de la cohérence du temps de l’enfant un " plan mercredi " sera instauré par les services de l’Éducation Nationale, en collaboration avec Jeunesse et Sport, la Caf (dont l’aide financière sera doublée) et les collectivités locales. Il s’agit de proposer des activités périscolaires culturelles, sportives ou scientifiques, en lien avec des projets scolaires.

Plusieurs collectivités (Millau, Decazeville, le Monastère, Rignac...) ont déjà manifesté leur intérêt. Enfin, pour les traditionnels ajustements de rentrée scolaire (une vingtaine, selon Gilbert Cambe), il faudra patienter jusqu’au prochain comité départemental de l’Éducation nationale (CDEN) de jeudi prochain.

Joel Born
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

81000 €

Rodez Type 2 avec belle vue, exposition Sud d'une surface d'env 46 m2. Chau[...]

87000 €

Rodez, quartier Faubourg, sous-sol complet de 180 m² comprenant 7 places de[...]

950 €

APPARTEMENT DE TYPE IV/V SITUE BOULEVARD GAMBETTA, COMPOSE D'UNE ENTREE AVE[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?