"Narcos : Mexico" : Netflix dévoile la bande-annonce et la date de la quatrième saison

  • Diego Luna incarnera le visage de Félix Gallardo, à l'origine du trafic organisé du cartel de Guadalajara.
    Diego Luna incarnera le visage de Félix Gallardo, à l'origine du trafic organisé du cartel de Guadalajara. Courtesy of Netflix / Courtesy of Netflix
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Netflix vient de dévoiler la première bande-annonce de la prochaine saison de "Narcos" rebaptisée "Narcos : Mexico" ainsi que sa date de diffusion. Cette quatrième saison arrivera sur la plateforme dès le 16 novembre prochain et sera composée de dix épisodes.

Netflix vient de dévoiler la première bande-annonce de la prochaine saison de "Narcos" rebaptisée "Narcos : Mexico" ainsi que sa date de diffusion. Cette quatrième saison arrivera sur la plateforme dès le 16 novembre prochain et sera composée de dix épisodes.


Armes, explosions, tortures, Netflix continue de jouer sur les codes qui ont fait le succès des deux premières saisons de la saga. La nouvelle saison atterrira au coeur du Mexique pour retracer les origines de la guerre moderne contre la drogue. A travers l'histoire de Félix Gallardo, leader du cartel de Guadalajara, et celle de Enrique "Kiki" Camarena, un agent de la DEA, l'intrigue reviendra sur la guerre du trafic de drogue mexicain qui bouleversa leur vie. En enquêtant sur Félix Gallardo, celui que l'on surnomme "Kiki" va se heurter à une violence sans précédent.

Dans ces nouveaux rôles clés, on retrouvera Diego Luna dans la peau du baron de la drogue et Michael Peña dans celle de l'agent de la DEA. Carlo Bernard et Doug Miro, les créateurs de la série, reviendront en tant que producteurs exécutifs avec José Padilha et Eric Newman qui en sera également le showrunner.

"Narcos : Mexico" fait suite aux trois dernières saisons qui se déroulaient en Colombie et revenaient sur l'incroyable histoire de Pablo Escobar (Wagner Moura) et des cartels de Medellín et de Cali.

Bande-annonce : Youtu.be/RdhAEa9pMtA

Source : Relaxnews

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir