Politique

La « Fête de la rose » du PS va fleurir samedi à Auzits

  • Premier secrétaire fédéral du Parti socialiste en Aveyron, Bertrand Cavalerie encourage les personnes qui veulent donner leur avis sur les thématiques du PS à le faire sur la plateforme « La ruche socialiste».
    Premier secrétaire fédéral du Parti socialiste en Aveyron, Bertrand Cavalerie encourage les personnes qui veulent donner leur avis sur les thématiques du PS à le faire sur la plateforme « La ruche socialiste». PIXROD - PIXROD
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Retour à une édition plus posée pour la Fête de la rose, organisée à Auzits.

Alors que l’édition de l’année dernière a été servie seulement en... février 2018 à Millau, en présence de Carole Delga, la présidente de la région Occitanie, le Parti socialiste va revenir à une date plus traditionnelle (septembre ou octobre) pour livrer sa « Fête de la rose ». Ce rassemblement est programmé samedi 15 septembre à 16 heures, à la salle des fêtes du Plateau d’Hymes à Auzits. « Après le Sud-Aveyron, on avait envie de revenir dans l’Ouest », explique Bertrand Cavalerie.

Et le premier secrétaire fédéral du PS en Aveyron de développer : « On a également choisi le secteur rural car nous avons invité l’excellent député européen, originaire de l’Aude, Eric Andrieu et les échanges vont beaucoup tourner autour de l’agriculture ». Même si ce qu’il a baptisé « le forum sur l’Europe » se penchera samedi sur de nombreuses autres thématiques telles que la culture, du social, de l’écologie, de l’éducation...

« Je compte sur un débat sain pour que les socialistes aveyronnais, officiellement 450 militants (NDLR, 250 se sont exprimés lors de la dernière consultation), puissent se positionner car on repart de la base, insiste l’élu capdenacois. Le PS a vécu un échec évident, terrible, à la présidentielle mais on sent une situation politique qui frémit. Les promesses d’Emmanuel Macron commencent à décevoir ». Et il conclut : « Cette fête est toutefois ouverte à tous. Même à ceux qui ne sont pas d’accord avec nous ».    

Réagir