Sociéte

Mineurs non-accompagnés : le département est "en overdose" !

  • L'Aveyron compte désormais plus de 600 mineurs non-accompagnés.
    L'Aveyron compte désormais plus de 600 mineurs non-accompagnés. José Antonio Torres - José Antonio Torres
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Les enfants étrangers privés de la protection de leur famille affluent dans le département. Pour le président du conseil départemental, Jean-François Galliard, la situation est devenue difficilement tenable...

 

« Nous travaillons main dans la main avec l’État, c’est un sujet de préoccupation pour tous les départements. Il y en a tellement que l’on ne sait plus où les mettre », expliquait Jean-François Galliard, ce lundi dans nos colonnes lors d'une conférence de presse de rentrée.

De 21 à... 647

Le nombre des nouvelles arrivées spontanées de mineurs non accompagnés a explosé ces dernières années dans le département : 21 en 2016, 272 en 2017 et 647 depuis le début de 2018. 4,5 millions d’euros ont été inscrits au budget de 2018 pour un meilleur traitement de ces jeunes, avec une aide accrue de l’État. « C’est une accélération qui pose problème. On a du mal à faire face à nos responsabilités, le Département ne dispose que de 109 places... On est en overdose », a encore indiqué le président du conseil départemental.

L'intégralité de l'entretien à retrouver dans notre édition du jour

Réagir