Un automobiliste fonce sur des gens à Nîmes et fait deux blessés

  • FRANCE-ATTACK-PARIS
    FRANCE-ATTACK-PARIS Illustration AFP
Publié le

Un automobiliste a blessé légèrement deux personnes dans la nuit de jeudi à vendredi à Nîmes en voulant foncer sur des piétons, avant que son véhicule ne soit arrêté par une barrière de sécurité, a-t-on appris de sources concordantes. Vers 1h du matin vendredi, selon des témoignages recueillis sur place par l'AFP, le Nîmois de 32 ans a foncé en direction d'une cinquantaine de clients d'un bar, "l'Instant T", qui se trouvaient dans la rue devant l'établissement. 

Sa voiture, une Peugeot blanche, a terminé sa course empalée dans une barrière de sécurité installée en prévision de la féria de Nîmes qui doit débuter vendredi, a constaté un journaliste de l'AFP. Plusieurs témoins de la scène, interrogés par l'AFP, rapportent que l'homme a crié "Allah akbar" au moment des faits. Il serait inconnu de la police pour des faits de radicalisation, selon une source proche de l'enquête. 

#nimes# il fonce sur la foule durant la feria # police judiciaire chargée enquête pic.twitter.com/TjmiQKcb3Z

— hocine rouagdia (@hocinerouagdia) September 14, 2018

Le procureur de la République Eric Maurel, qui s'est rendu sur place, a expliqué que l'automobiliste, qui avait tenté de fuir, avait été interpellé et molesté par la foule. 

Dans un état de "relative confusion mentale" lors de son interpellation, l'homme a été hospitalisé, a ajouté le procureur. 
Le SRPJ (service régional de police judiciaire) a été chargé de l'enquête pour "tentative de meurtre"

AFP
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?