Dominique Costes succède à Jacques Molières au comité interconsulaire

  • Christine Sahuet, Dominique Costes, Jacques Molières lors de la réunion du comité
    Christine Sahuet, Dominique Costes, Jacques Molières lors de la réunion du comité PIXROD
Publié le

Le président de la CCI succède à son homologue de la chambre d’agriculture à la présidence tournante du comité interconsulaire.

Le président de la chambre de commerce et d’industrie de l’Aveyron Dominique Costes vient de succéder au président de la chambre d’agriculture Jacques Molières - ce dernier était en poste depuis deux ans et demi - à la présidence (tournante) du comité interconsulaire de l’Aveyron. Ce comité qui réunit les trois chambres consulaires (CCI, chambre d’agriculture, chambre des métiers et de l’artisanat) œuvre dans l’intérêt général du département, en appuyant certains dossiers, comme le désenclavement routier (RN88, rocade de Rodez) ou ferroviaire.

Les trois chambres font également cause commune lors de certaines manifestations comme le récent Salon des blogueurs de Millau, le marché de Bercy, à Paris, les 13 et 14 octobre prochains, ainsi que le salon de l’Agriculture, fin février, début mars. En partenariat avec le conseil départemental, le comité interconsulaire a également décidé d’alimenter une bourse numérique commune pour les offres d’emplois proposées en Aveyron. Parlant d’une seule voix, Christine Sahuet, Dominique Costes et Jacques Molières ont également décidé de réactiver l’atlas économique de l’Aveyron, dans lequel seront présentées les diverses actions et missions respectives des trois chambres consulaires. En novembre, la CCI se joindra à la chambre des métiers et de l’artisanat lors d’une journée consacrée à la transmission et à la reprise d’entreprises.

" Savoir se rassembler "

" On travaille de plus en plus ensemble, en dépassant nos propres intérêts, dans l’intérêt de l’Aveyron. Nous arrivons à dépasser des divergences qui proviennent souvent du national ", s’est félicitée la présidente de la chambre des métiers, Christine Sahuet.

" C’est une chance d’avoir toutes les forces vives qui se respectent et avancent ensemble, a appuyé Dominique Costes. C’est une vraie force qu’on sache se rassembler et parler ensemble. "

Des propos partagés par Jacques Molières. " L’Aveyron est riche de sa diversité économique, mais également de la diversité de ses femmes et de ses femmes. Le problème c’est que tout le monde n’avance pas toujours à la même vitesse, ni dans le même sens. Le rôle de l’interconsulaire est d’amener un peu plus de cohérence. Si nous pouvons jouer un petit rôle, c’est bien. On ne peut pas continuer à entasser 80 % des gens sur 20 % du territoire. "

Parmi les dossiers que le comité interconsulaire souhaite soutenir, Dominique Costes a cité l’exemple du désenclavement ferroviaire et de la liaison entre la préfecture aveyronnaise et la métropole régionale. " Nous avons 22 à 23 dessertes par jour mais c’est moins rapide qu’il y a 25 ans. Il nous faut des liaisons directes pour mettre Rodez à moins de 2 heures de Toulouse. "

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

219 €

Appartement de type 1 avec coin cuisine équipée Centre-ville et proche cath[...]

305 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Jolie duplex situé en coeur[...]

270 €

APPARTEMENT TYPE I SITUE AU 3EME ETAGE SANS ASCENSEUR, COMPOSE D'UN COIN CU[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?