Sport

Rugby : Rodez, test de puissance et de concentration à Romans

  • Rodez, test de puissance et de concentration
    Rodez, test de puissance et de concentration
Publié le / Modifié le S'abonner
A Romans, le gros bras de la poule, les Ruthénois s’attendent à un énorme défi ce soir (19 heures).

Du lourd, du très lourd. Le XV ruthénois est attendu ce samedi soir (19 heures) au stade Marcel-Guillermoz de Romans-sur-Isère pour y affronter l’ogre de la poule, Valence-Romans. Un vrai test pour lui, actuel cinquième, qui reste sur de belles promesses dans le jeu, mais sorti du pré de Paul-Lignon dimanche dernier avec l’énorme frustration d’avoir été accroché au dernier moment par Nîmes (27-27).

« On va pouvoir se jauger face à une équipe qui évoluait la saison dernière en poule élite, rappelle le capitaine ruthénois, Mathieu Roca. Cela va nous permettre de nous situer. Et on n’a pas pour habitude de lâcher les matches. On va aller là-bas en mode guerriers, pour combattre. On a un maillot à porter, une histoire du club à respecter. » « Le point inquiétant sur ce match, c’est leur puissance », se méfie Arnaud Vercruysse. D’autant que « la priorité pour nous, ce sera la conquête » explicite le coach sang et or qui devra se passer en première ligne de l’expérimenté Dimitri Théron, suspendu (deux cartons jaunes). Les Romanais sont invaincus avec deux succès à l’extérieur en deux matches (exemptés la première journée), le dernier en date dimanche lors duquel ils ont écrasé Fleurance chez lui, 3-47. Ils évoluent ce soir devant leur public pour la première fois cette saison, un défi de plus à relever pour les Aveyronnais.

Défense

La défense ruthénoise devrait aussi être ainsi mise à rude épreuve. Elle qui a failli par manque de concentration. « Cette semaine, on a fait de la vidéo, indique Roca. On a pointé ce qui n’allait pas et on s’est remis au travail. Et un de ces points reste le fait qu’on n’est pas concentré sur les 80 minutes d’un match. On produit du jeu, c’est bien, on se fait plaisir et on fait plaisir. Mais on ne peut pas oublier la défense pour autant. » « Actuellement, on est très généreux dans les efforts offensifs, ce qui nous fait perdre parfois ensuite un peu de lucidité, abonde Vercruysse. On a aussi encore besoin de temps pour être totalement en phase collectivement, meilleurs dans la réorganisation en défense. »

Effectivement, l’effectif du SRA a largement été remanié cet été. Rajeuni aussi. Et ce match en terre drômoise aura ainsi pour ces jeunes-là une vraie valeur de test. Pas de quoi pour autant brader les points à prendre. Le capitaine prévient : « Jeune ou pas, il faut que tous les joueurs se responsabilisent, chacun doit donner le meilleur de soi-même. » Préalable à un exploit rouergat ? Réponse ce soir.

A.P.
Voir les commentaires
Réagir