Assassinat de Pascal Filoé : l'agresseur avoue avoir asséné neuf coups de couteau

  • Assassinat de Pascal Filoé : l'agresseur avoue avoir asséné neuf coups de couteau
Publié le , mis à jour

L'agresseur présumé de Pascal Filoé est passé aux aveux durant la garde à vue. Il reconnaît, notamment, avoir donné neuf coups de couteau au directeur général adjoint des services de la mairie de Rodez.

L'enquête sur l'assassinat de Pascal Filoé avance à vitesse grand V. Quelques heures après avoir été placé en garde à vue, Alexandre Dainotti est passé aux aveux. Des révélations qui font froid dans le dos.

Le trentenaire a reconnu au cours de son audition avoir asséné non pas trois mais bien neuf coups de couteau au directeur général adjoint des services à la mairie de Rodez. Une information confirmée par le vice-procureur de la République de Rodez, Chérif Chabbi, qui précise que deux coups lui ont été portés "dans le dos". Les autres auraient touché les bras, l'abdomen et le corps.

Toujours selon le représentant du Ministère public, le marginal arrivé sur le piton il y a tout juste quelques mois a bien agi "par vengeance'" à la suite du retrait de son chien, le 18 septembre dernier.

Le magistrat ruthénois précise également que la garde à vue de l'agresseur a été prolongé ce vendredi matin, à 10 heures. Devrait s'en suivre, demain, samedi 29 septembre, son défèrement au parquet de Montpellier, ce qui pourrait aboutir à son placement en détention provisoire.

Une information judiciaire pour assassinat devrait être ouverte également dans les prochaines heures, l'acte ayant été prémédité.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

119000 €

Spécial investissement locatif Très bel appartement rénové T2 idéalement si[...]

850 €

Résidence Les Citendines, appartement T4 , en 4 ème étage avec ascenseur, c[...]

275 €

RODEZ - STUDIO récent dans un immeuble de standing en coeur de ville compre[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?