Make-up de fashion week : Paris adoucit son approche

  • L'important chez Alexander McQueen, c'est de briller.
    L'important chez Alexander McQueen, c'est de briller. FRANCOIS GUILLOT / AFP / FRANCOIS GUILLOT / AFP
  • L'esthétique ne peut être plus naturelle chez Giambattista Valli.
    L'esthétique ne peut être plus naturelle chez Giambattista Valli. Anne-Christine POUJOULAT / AFP / Anne-Christine POUJOULAT / AFP
  • Profusion d'illuminateur chez Stella McCartney
    Profusion d'illuminateur chez Stella McCartney Anne-Christine POUJOULAT / AFP / Anne-Christine POUJOULAT / AFP
  • La chevelure encadre littéralement le visage chez Sacai.
    La chevelure encadre littéralement le visage chez Sacai. Bertrand GUAY / AFP / Bertrand GUAY / AFP
  • Teint rosé et tâches de rousseur apparentes chez Leonard Paris
    Teint rosé et tâches de rousseur apparentes chez Leonard Paris FRANCOIS GUILLOT / AFP / FRANCOIS GUILLOT / AFP
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - L'esthétique printanière se fait douce et féminine à Paris.


Alexander McQueen
L'illuminateur doré reste de mise chez Alexander McQueen, notamment autour de l'oeil pour un résultat éthéré. La coiffure effet mouillé et la bouche glossée font souffler un vent de fraîcheur.

Giambattista Valli
Teint radieux, sourcils marqués et bouche nude créent un ensemble romantique chez Giambattista Valli, où les mannequins arborent une chevelure légèrement ondulée.

Stella McCartney
La créatrice britannique Stella McCartney opte pour un teint ultra-lumineux. L'illuminateur irisé est posé sur le front, le nez et le menton.

Sacai
La beauté naturelle est à l'ordre du jour chez Sacai. La chevelure faussement humide retombe sur le visage pour plus de texture.

Leonard Paris
Leonard Paris favorise la délicatesse d'une jolie bouche rosée et d'un blush dans les mêmes tons. L'absence de mascara et la chevelure coiffée en arrière permettent de conserver un air de maturité.     

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir