Obsèques de Pascal Filoé : le centre-ville de Rodez partiellement bouclé

  • Obsèques de Pascal Filoé : le centre-ville de Rodez partiellement bouclé
Publié le , mis à jour
Centre Presse Aveyron

Circulation interdite, services administratifs fermés... Le centre-ville de Rodez sera partiellement bouclé lors des obsèques de Pascal Filoé, ce jeudi après-midi.

La mairie fermée

En raison des obsèques de Pascal Filoé, assassiné jeudi dernier à Rodez, l’ensemble des services de la Mairie de Rodez, à l’exception des écoles et crèches municipales, sera exceptionnellement fermé au public jeudi après-midi.
Plusieurs commerces devraient également baisser le rideau le temps des obsèques.

Circulation

Du mercredi 3 octobre, 18 heures, au jeudi 4 octobre, 22 heures, le stationnement des véhicules sera interdit : places d’Armes, Adrien Rozier, Foch, Emma Calvé ainsi que rue Salvaing, boulevard Gambetta (dans sa section comprise entre la rue Victor Massol et la place d’Armes), bd d’Estourmel (dans sa section comprise entre la place d’Armes et la rue Cabrières), avenue Victor Hugo (dans sa section comprise entre la place d’Armes) et rue Frayssinous, rue du Terral, rue Crozat et rue Louis Blanc.

Le jeudi 4 octobre de 9h à 20h, la circulation des véhicules sera interdite : places d’Armes, Adrien Rozier, Emma Calvé, rue Salvaing, bd Gambetta (dans sa section comprise entre la rue Victor Massol et la place d’Armes), bd d’Estourmel (dans sa section comprise entre la Place d’Armes et la rue Cabrières), avenue Victor Hugo (ans sa section comprise entre la place d’Armes), rue Frayssinous, rue du Terral, rue Abbé Bessou (dans sa section comprise entre la place d’Armes et la rue Victoire Massol), rue Crozat et rue Béteille (au droit de la rue Cabrières jusqu’à la place d’Armes).

Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?