Rugby : belle entrée en matière pour les Black Ruthènes

  • Des sourires bien légitimes pour les Ruthénoises à Luzech.
    Des sourires bien légitimes pour les Ruthénoises à Luzech.
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

Les joueuses du Stade Rodez Aveyron attendaient avec impatience ce début de saison à Luzech. Après les regrets du précédent exercice et une intersaison marquée, notamment, par le renforcement de l’effectif et une grosse préparation.

Un peu comme une histoire qui se répète, dans la continuité de la saison passée, les Black Ruthènes ont joué à se faire peur en début de rencontre, avec une première mi-temps où les filles étaient un peu "restées dans le bus".

Pour les trois coups de ce nouvel exercice, face à une équipe de Luzech solide sur ses bases devant, les demoiselles du Stade Rodez Aveyron ont payé au prix fort cette absence au combat, dans l’agressivité, dans l’envie. Partout où l’on dispute le ballon à l’adversaire. Un premier essai encaissé au bout de cinq minutes à peine, un deuxième à la 20e

et toujours pas de vraie réaction, avec des avants absentes et des arrières sevrées de ballons.

12-0 contre elles aux agrumes, c’était presque pas cher payé ! Le discours des entraîneurs à la pause a été musclé... Et efficace ! C’est donc une toute autre équipe qui est revenue des vestiaires et un tout autre match qui a commencé. Une grosse réaction des avants a permis de mettre la main sur le ballon, et de livrer enfin de belles munitions aux lignes arrières. à partir de là, tout est devenu plus facile. Un premier essai de la nouvelle, Vanessa Defargues, a récompensé cette révolte, puis un deuxième signé Capucine Baldet cinq minutes plus tard a remis les deux équipes à égalité.

C’est cette même Capucine Baldet qui a donné l’avantage à Rodez un peu plus tard. Mais, loin de lâcher le match, les Lotoises ont tout fait pour essayer de recoller au planchot. De quoi tester une défense ruthénoise efficace, mais avec le coaching et du sang frais, Rodez a gardé sa ligne inviolée. Ce sont même les Ruthénoise qui ont eu le dernier mot, avec encore Capucine Baldet, qui a signé un triplé sur un beau contre parti du camp de Rodez. 22-12 au coup de sifflet final, l’essentiel a été assuré avec les quatre points acquis à l’extérieur, qui placent bien Rodez pour ce début de saison.

 

Le mot de Jonathan Châtelain

"Nous avions fait une grosse préparation, qui nous avait donné satisfaction. Le groupe a pu garder l’essentiel de son effectif, une ossature qui a été renforcée avec quelques arrivées. Ce qui nous a permis de mieux travailler aux entraînements. Mais, faute de matches amicaux, nous partions dans l’inconnu, qui plus est dans une nouvelle poule géographique. On a pu voir que tout n’a pas été parfait et qu’il y a encore du travail. Si le manque de repères dans un match de reprise est assez logique, avec des schémas de jeu qu’il faut s’approprier, nous avons été déçus de l’entame, avec des filles pas dans le match. Il va falloir le corriger très vite pour éviter des déconvenues. L’objectif est une qualification pour les play-off. Mais, pour cela, j’attends une réaction des filles sur l’approche et la gestion, qu’elles prennent vraiment du plaisir sur le terrain, et que les résultats soient à la hauteur de leur potentiel".

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

436 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Appartement rénové et ensol[...]

324 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - Coeur de ville avec terras[...]

302 €

RODEZ-AMPHITHÉÂTRE : T1 Bis excellent état proche du cinéma, d'aquavallon &[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir