Le SCD à la recherche de la continuité

  • Les Decazevillois vont-ils enfin décrocher leur premier succès cette saison ?
    Les Decazevillois vont-ils enfin décrocher leur premier succès cette saison ? J.-L.B.
Publié le

Après trois défaites, Decazeville va devoir batailler ferme pour revenir avec ne serait-ce qu’un point de bonus de son match à Villefranche-de-Lauragais, ce samedi soir (18 h 30).

Le Sporting n’a toujours pas trouvé la bonne combinaison pour enfin décrocher sa première victoire en championnat. Après trois défaites (33-27 à domicile contre Mazamet, 24-10 à Castelnaudary et 28-24 chez lui contre Cahors), Decazeville, pas épargné par le calendrier, va devoir batailler ferme pour revenir avec ne serait-ce qu’un point de bonus de son match à Villefranche-de-Lauragais, ce soir (18 h 30).

Un déplacement à craindre pour ses entraîneurs, Fabrice Landes et Cyril Petit, qui, toutefois, ne désespèrent pas : "Nous sommes à la recherche de continuité après une bonne prestation dans le jeu face à Cahors. Si nous sommes en place défensivement et présents dans l’engagement, nous pourrons peut-être faire un bon résultat là-bas".

Dans le camp d’en face, les Haut-Garonnais restent sur une contre-performance à LSA lors de la dernière journée (défaite 28-24) et vont certainement vouloir redresser la barre face à une formation dite "mal en point". Et ce d’autant que l’équipe s’affiche déjà, avec sa troisième place au classement, comme une des favorites de cette poule.

Sans Campargue, ni Marty

À Decazeville, malgré la situation plus que défavorable, on ne désarme pas et l’on croit dur comme fer que l’on peut redresser la tête et connaître une embellie tout sauf passagère. "Nous savons que ce sera compliqué mais les gars ont travaillé dur pendant les quinze jours de repos", indique Cyril Petit, avant d’ajouter : "Peut-être que cette formation du Lauragais peut nous correspondre puisqu’on sait qu’elle ne ferme pas le jeu. À nous d’en profiter et de trouver des solutions rapides grâce aux ballons de récupération".

Deux joueurs ne seront pas du déplacement dans la région toulousaine : le pilier Cyril Campargue, qui, à la suite du carton rouge reçu à Castelnaudary, est suspendu pour cinq matches, et le demi de mêlée Jean-Baptiste Marty, qui s’est cassé le nez face à Cahors. Des bonnes nouvelles existent néanmoins et proviennent de derrière, où les tacticiens decazevillois pourront compter sur des atouts supplémentaires comme Florent Petitjean et Arnaud Bouygues.

LE GROUPE

Le groupe decazevillois : Monbroussous, Salles, Aguemoune, Portero, Pisano, Salles, Bouygues, Petitjean, Accorsi, Larivière, De March, Besombes, Foulquier, Lozano, Lavergne, Lac, Fiches, Rivas, Tsverava, A. Iboudghacène, Pons, Nigout, Texeira.

Philippe Cauffet
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?