La "Nawack run" fait son retour ce week-end à Millau

  • Faire du sport en s’amusant avec la 6e édition de la "Nawack run"
    Faire du sport en s’amusant avec la 6e édition de la "Nawack run"
Publié le / Mis à jour le S'abonner

La course à obstacles d’Extreme Day Evenements, un rendez-vous familial ce dimanche.

Pour cette sixième édition de la "Nawack run", les organisateurs de l’association Extreme Day Evenements réservent aux participants de nombreuses nouveautés, à partir de l’expérience des années passées et des propositions qui avaient séduit. Ainsi, les courses enfants (de 3 à 12 ans) sont-elles divisées sur trois parcours, en fonction des âges avec des distances plus importantes pour les 10-12 ans, par exemple. L’an passé, elles étaient sur un seul parcours avec deux tranches d’âge et deux tours pour les plus grands. Quelque 500 gamins avaient participé.

Trois "Nawack’jeunes"

Les trois "Nawack’jeunes" auront lieu ce dimanche 14 octobre, à partir de 10 h 30. Les premiers à s’élancer seront les plus jeunes, les 3 à 6 ans, pour 850 mètres avec une quinzaine d’obstacles à franchir. Il faut un accompagnateur adulte pour deux enfants maximum. Les 7-9 ans partiront, à 11 heures, pour 1,5 kilomètre et 20 obstacles (un accompagnateur est possible, nécessité d’une autorisation parentale). Enfin, à 11 h 30, les 10-12 ans partiront pour deux kilomètres et 24 obstacles.

À partir de 13 heures, place aux adultes, aux familles, ou aux équipes, pour un circuit de 4 kilomètres et 28 obstacles. Des vagues de 200 participants se succéderont à chaque fois.

En 2017, 1 100 concurrents s’étaient affrontés dans la bonne humeur. "Il y a vraiment une bonne ambiance et des fous rires, plus que de la compétition sportive, commente Romain, responsable de l’épreuve et qui sera entouré d’une cinquantaine de bénévoles. C’est notre marque de fabrique. Au début, nous visions un public jeune et étudiant, mais ce n’était pas la bonne cible. Du coup, nous nous sommes adaptés car nous savons ce qui plaît." Parmi les obstacles à succès, le bain de mousse pour petits et grands et les éléments gonflables et aquatiques, "dont un, très visuel, qui sera installé juste avant l’arrivée" et qui devrait donc assurer le spectacle pour le public. Nouveauté 2018, le filet aérien au-dessus de la Dourbie, là aussi juste avant l’arrivée. "La plupart des inscrits ont juste envie de s’amuser en famille ou entre amis, précise encore Romain. Nous avons une forte demande cette année du côté des entreprises. Ce sont des équipes d’au moins quatre personnes, à qui nous proposons un tarif spécial. Nous en avons qui viennent de Rodez, du Lévezou." Pas besoin d’être ultra-sportif pour s’engager. "Certains font le circuit en marchant. Et on peut même sauter un obstacle trop “physique”. C’est un peu à la carte. Certains peuvent aussi repasser sur un élément qui leur a plu. Nous avons bien conscience que c’est faire du sport en s’amusant. Si l’on demandait à certains de faire quatre kilomètres autour d’un stade, ils en seraient incapables. Pas là !" Le petit noyau de compétiteurs, qui souhaitent se classer, partira à 14 h 30 avec un podium et une remise des prix prévus une heure plus tard. Chacun son fun !

 

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

45000 €

Dans un lotissement sur les hauteurs de MIllau, proche zone commerciale, ,[...]

360 €

N314 - Appartement de type 2 proche du centre ville avec un coin cuisine am[...]

655 €

Appartement F4 dans résidence avec ascenseur - N754 - Appartement de type 4[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir