Noémie Honiat, cheffe pâtissière : "Le plaisir reste mon moteur"

  • Noémie Honiat, cheffe pâtissière : "Le plaisir reste mon moteur"
Publié le , mis à jour

L'ancienne candidate de Top Chef, compagne de Quentin Bourdy à la tête du restaurant "Jacques a dit" à Villefranche-de-Rouergue, fait son retour cette année sur le petit écran dans l'émission "Le meilleur pâtissier" ce mercredi 17 octobre.

Vous retrouvez le petit écran avec l’émission Le Meilleur Pâtissier diffusée le 17 octobre sur M6. Dites-nous en plus ?

J’intègre le jury pour une épreuve avec des enfants. Tous arrivent avec un dessin représentant le dessert de leur rêve et chaque candidat devra le reproduire. C’est là où j’interviens. Je vais juger tous ces desserts avant d’en réaliser un, moi-même. C’est une expérience très sympa.

Vous retrouvez pour l’occasion Cyril Lignac que vous aviez notamment rencontré lors d’émission Top Chef en 2012. Quel regard portez-vous sur son parcours.

Exemplaire à tous points de vue. Le monde de la restauration lui doit beaucoup. Grâce à lui, le "cuistot" est devenu cuisiner. Il a révolutionné ce monde-là, acquis une étoile, développer sa marque, avec le succès qu’on lui connaît. C’est remarquable. Et en plus, il est Aveyronnais !

Comme lui, vous pourriez vous aussi développer une chaîne de pâtisserie ?

(Rires) Non, ce n’est vraiment pas à l’ordre du jour. Je suis déjà pas mal occupée avec le restaurant ["Le Jacques a dit" à Villefranche-de-Rouergue, NDLR]. Il y a aussi une grande différence entre la pâtisserie en cuisine et la pâtisserie en boutique.

Avec le recul, quel souvenir gardez-vous de votre passage dans Top Chef ?

Une expérience incroyable, magique. Humainement d’abord, j’ai rencontré des gens formidables, j’ai pu nouer énormément de contacts. L’émission m’a aussi permis d’aller au-delà de mes limites, de me mettre en danger, explorer des mondes dont je n’avais même pas connaissance. Beaucoup auraient sans doute aimé être à ma place et j’ai eu la chance d’y participer à deux reprises. C’est aussi grâce à Top Chef que j’ai rencontré Quentin, mon mari. Cette émission a changé ma vie.

Télé, restaurant, opérations caritatives comme Toque en Truck, opérations promotionnelles, cours de cuisine, audit… Mère de deux enfants…, vous menez de front une foule d’activités. Vous n’avez pas envie de vous reposer ?

(Rires) Je crois, comme beaucoup de femmes que je rencontre, que nous appartenons la catégorie des Wonderwomen. Le soir, j’avoue, je suis parfois inquiète quand je vois la liste des choses à faire le lendemain. Mais j’en tire de la fierté quand j’arrive finalement au but. Quentin est comme moi, et si nos enfants restent la priorité, nous aimons aussi sortir de la routine du restaurant. Faire de nouvelles rencontres, des découvertes, transmettre. C’est bon pour le moral. Et quand, en plus, on donne de son temps, comme avec l’opération Toque en Truck, dont le but est de redonner le sourire à des enfants hospitalisés, c’est très gratifiant. Le moteur reste le plaisir.

Vous ne comptez donc pas lever le pied ?

Là encore, ce n’est pas à l’ordre du jour (rires). Nous avons le restaurant, nous allons aussi développer l’activité "traiteur" dès le mois de décembre. On fait beaucoup de choses avec Quentin. Hors caméra, on propose aussi des audits d’établissements en perte de vitesse ou avec l’envie de changer, de faire autrement. On audite, on analyse, on met en place un plan d’action en élaborant une carte centrée sur des produits locaux par exemple. Nous sommes partis en Alsace, ou à la Réunion récemment. Ce week-end nous serons à Eze en Provence pour le festival culinaire et artistique Les Gourmand’Eze. On verra plus tard pour lever le pied.

Noémie Honiat, cheffe pâtissière : "le plaisir reste mon moteur"
Noémie Honiat, cheffe pâtissière : "le plaisir reste mon moteur"

Aurélien Delbouis
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

388000 €

Emplacement n°1 pour ce terrain de 6698 m² idéalement placé dans une zone c[...]

55000 €

Maison de ville de 100 m² habitables proposant une cuisine indépendante ouv[...]

141000 €

Située promenade du Petit Languedoc, La Résidence LE PANORAMIC (ancien Cent[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?