Templiers : c’est parti pour trois jours de festival

  • Seize courses aux distances variées pour satisfaire toutes les ambitions sportives.
    Seize courses aux distances variées pour satisfaire toutes les ambitions sportives. Archive V.D.
Publié le

12 500 traileurs sont attendus ce week-end à Millau et sur les causses.

Nous sommes victimes de notre succès : nous refusons des inscriptions depuis plusieurs mois, commente Odile Baudrier, organisatrice avec Gilles Bertrand du festival des Templiers, qui a lieu cette année d’aujourd’hui à dimanche. Nous avons bouclé à 12 500 personnes sur seize courses. Cette semaine, nous bouclions les derniers petits détails."

Et les 800 bénévoles étaient dans les starting-blocks. "En amont, nous sommes une quinzaine à travailler sur plusieurs semaines. Ce festival ne revient qu’une fois par an, du coup, nous ne sommes pas forcément rodés pour tout et il n’y a aucune routine."

La problématique des chenilles

Depuis Noël dernier, Gilles Bertrand s’est replongé dans les parcours avec la problématique du développement des chenilles processionnaires. "Nous avons voulu éviter les problèmes de santé aux participants, même si la météo de ces derniers jours aurait minimisé le phénomène, mais nous avons aussi voulu éviter les zones trop endommagées et qui abîment nos paysages. Ce sont surtout les circuits du vendredi qui ont été revus. Gilles travaille à partir de cartes, puis de repérages sur le terrain. Il faut ensuite vérifier que les chemins sont toujours ouverts et praticables. Il y a donc un gros travail de terrain."

Nouvelle course hommage

Une nouvelle course voit le jour cette année : la Rock’shot, en hommage à Christophe Rochotte qui fut bénévole, instigateur de la venue des athlètes américains, japonais et sud-africains sur les Templiers, et journaliste de profession. Il a œuvré pour la cause du trail et de l’ultra, "parti trop tôt", regrette Odile Baudrier. Le tracé fera 31 km, au départ de Notre-Dame de la Salvage.

Bien évidemment, le grand Trail de dimanche, avec ses 78 km, reste la vedette du festival. "Même si notre palette de distances, de 9 à 100 km, plus les épreuves enfants (1,5 et 3 km) permettent aux gens de venir en famille ou en groupe, notamment pour les clubs, et chacun trouve son parcours. Les Templiers restent un moment fort de l’année sportive, à partager, et pas que sportivement."

Pour les coureurs, mais aussi pour leurs accompagnateurs, un vaste salon du trail, avec plus d’une centaine d’exposants, est proposé, route de Millau-plage depuis hier. "Nous mettons l’accent, cette année, sur les espaces gourmands et de produits locaux. Les gens pourront découvrir les spécialités aveyronnaises et repartir avec des souvenirs." Alors top départ aux Templiers 2018.

Caroline Gaillard / Midi Libre Millau
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

410 €

N413 - A louer appartement de T2 meublé situé au 2ème étage boulevard de la[...]

655 €

N754 - A louer appartement T4 situé au 2eme étage avec ascenseur Résidence [...]

540 €

T2 MEUBLE DANS RESIDENCE AVEC ASCENSEUR ET PARKING PRIVE - A louer, dans un[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?