Un remake de "La Couleur pourpre" en route, avec à nouveau Steven Spielberg

  • Steven Spielberg avait présenté son film "La Couleur Pourpre" lors du Festival de Cannes en 1986.
    Steven Spielberg avait présenté son film "La Couleur Pourpre" lors du Festival de Cannes en 1986. LOIC VENANCE / AFP / LOIC VENANCE / AFP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

(Relaxnews) - Après avoir réalisé la première adaptation du livre d'Alice Walker en 1985, Steven Spielberg replongera dans l'histoire de "La Couleur Pourpre" avec l'aide d'Oprah Winfrey, Quincy Jones et Scott Sanders. Pour le moment, le remake en est à ses balbutiements et recherche encore un scénariste ainsi que le casting.

Steven Spielberg produira et devrait réaliser une nouvelle version du roman épistolaire d'Alice Walker publié en 1982. Ce remake devrait prendre des airs de comédie musicale et s'inspirer du spectacle de Broadway, un succès joué de 2005 à 2008 qui a raflé onze nominations aux Tony Awards.

Pour le moment, la production recherche un scénariste et les acteurs. "Nous sommes vraiment enthousiastes à l'idée de créer ce film qui retransmet l'émotion que nous avons trouvée en racontant cette histoire générationnelle sur scène.", a déclaré Scott Sanders à The Hollywood Reporter. "C'est une histoire dramatique incroyablement puissante qui doit être partagée", a-t-il continué.

L'histoire suit la vie difficile de Celie, une femme afro-Américaine au début des années 1900 dans le sud des Etats-Unis, qui essaye tant bien que mal de survivre à la violence de son beau-père puis de son mari ainsi qu'au racisme de l'époque. Sortie en 1985, la première adaptation réalisée par Steven Spielberg marquait les débuts d'Oprah Winfrey au grand écran. Quincy Jones était également déjà impliqué dans le projet en signant la bande originale.

Nommé onze fois lors de la cérémonie des Oscars en 1986, "La Couleur pourpre" n'a pourtant rien remporté malgré la prestation de Whoopi Goldberg dans le rôle principal. L'actrice américaine a tout de même raflé le Golden Globe de la meilleure actrice dans un film dramatique cette année-là.

Quant au roman, il a permis à son auteure, Alice Walker, de devenir la première femme noire à remporter le prix Pulitzer de la fiction. 

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir