Télé-médias

"Notre Planète " : la nouvelle série documentaire de Netflix arrive en avril 2019

  • La série documentaire "Notre Planète" de Alastair Fothergill est coproduite par Silverback, la société cofondée par Alastair Fothergill.
    La série documentaire "Notre Planète" de Alastair Fothergill est coproduite par Silverback, la société cofondée par Alastair Fothergill. Courtesy of Netflix France - Courtesy of Netflix France
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - Avec le réchauffement climatique, la question de l'environnement passionne de plus en plus les studios de production. Alors que National Geographic avait diffusé sa série documentaire "One Strange Rock" en mars dernier, c'est au tour de Netflix de se lancer dans cette aventure. Intitulée "Notre Planète", le documentaire en huit parties exposera les trésors fragiles de notre Terre.

Il aura fallu à Netflix quatre ans, près de 600 membres, 3.500 jours de tournage dans 50 pays pour tourner cette nouvelle série documentaire aux images époustouflantes. Baptisée sobrement "Notre Planète", cette mini-série composée de huit parties sera disponible sur la plateforme de streaming dès le 5 avril 2019.

Une production qui révélera l'étendue de la diversité de la planète bleue. Les téléspectateurs pourront découvrir des espèces rares dans leur habitat naturel encore fragile, des paysages à couper le souffle entre les calottes glaciaires, les jungles verdoyantes de l'Amérique du Sud ou encore les paysages subsahariens spectaculaires. Des images éblouissantes possibles grâce au tournage réalisé à l'aide d'une technologie de pointe, des caméras 4k. 

Pour réaliser cette nouvelle série documentaire, Netflix a voulu s'entourer de l'un des meilleurs cinéastes en la matière, le Britannique Alastaire Fothergill, qui a notamment produit et réalisé plusieurs documentaires autour de la planète Terre tels que "La Planète bleue" en 2004 et "Planète Terre" en 2006. Pour narrer ce voyage aux quatre coins du monde, le géant du streaming vidéo a engagé David Attenborough, un  naturaliste et rédacteur scientifique britannique reconnu, pour la version originale. Les narrateurs des autres pays seront prochainement dévoilés.

Sensibiliser le public

Un projet qui porte évidemment une dimension environnementale forte avec la collaboration de l'organisation mondiale de protection de l'environnement, le WWF : "Nous espérons qu'il inspirera et enchantera des centaines de millions de personnes dans le monde et qu'il les aidera à comprendre notre planète et les menaces auxquelles elle est exposée, comme jamais auparavant [...] Comme elle sera disponible sur Netflix au même moment partout dans le monde, la série rassemblera les gens et les sensibilisera à la cause en leur faisant comprendre la responsabilité que nous partageons tous. Parce que nous sommes vraiment tous concernés.", a déclaré Alastair Fothergill.

"L'Homme représente aujourd'hui la plus grande menace pour la survie de notre environnement, mais il est encore possible de résoudre les problèmes que nous avons créés, à condition d'agir maintenant. Nous devons attirer l'attention du monde.", a rajouté David Attenborough dans le communiqué.

Une série documentaire qui n'est pas sans rappeler la production de National Geographic, "One Strange Rock", diffusée le 25 mars dernier. Le documentaire était également revenu sur l'histoire de la planète Terre à travers des images 4K. Le rôle du narrateur était quant à lui revenu à Will Smith.

Bande-annonce : Youtu.be/NpQexoGQB8M

Réagir