Rugby : Rodez, confirmation à Narbonne ?

  • Rodez, confirmation à Narbonne ?
    Rodez, confirmation à Narbonne ? Arvchives Jean-Louis Bories
Publié le

Remis à l’endroit après une raclée (51-14) infligée à Graulhet dimanche dernier, les Ruthénois affrontent Narbonne, relégué de ProD2, ce samedi soir dans l'Aude, avec l’ambition de confirmer leur réveil. Coup d’envoi à 18 h 30. 

À un tournant. Le XV du Stade Rodez Aveyron est aujourd’hui à un moment charnière de sa saison. Il vient de se relever d’une très mauvaise passe qui l’avait notamment vu perdre à trois reprises consécutivement, dont chez la lanterne rouge Fleurance à la mi-octobre (26-14) ou à domicile contre Saint-Sulpice (14-21) le week-end précédent. Se relever en étrillant les Tarnais de Graulhet dimanche dernier à Paul-Lignon (51-14), inscrivant au passage sept essais, record du club depuis son retour en Fédérale 1 en 2012. Certes face au dernier de la classe, mais en se (re)trouvant collectivement et en envoyant du jeu. Une performance, amenant le premier succès de la saison à domicile, qui fait forcément espérer aujourd’hui à l’heure de se présenter sur le terrain d’un gros club de la poule, Narbonne.

Narbonne pas au mieux

Une rencontre disputée en soirée (coup d’envoi à 18 h 30) entre deux équipes qui "ont quelques similitudes dans le jeu, témoigne le coach ruthénois, Arnaud Vercruysse, avant d’évoquer son adversaire : Il y a un bel effectif avec encore des joueurs de Pro D2 (le club audois a été relégué au printemps dernier, NDLR), des espoirs de très bons niveaux et aussi des joueurs de Fédérale 1. Ça joue vite, ça déplace le ballon." Une opposition bien différente de celle présentée à ses hommes dimanche dernier. Et cela va être très intéressant de voir le comportement des Aveyronnais face à ce type de formations. À commencer par celui de la charnière Clément Baldy – Enzo Ravanello. Une charnière au top dimanche dernier, "qui a été le vrai chef d’orchestre (Vercruysse)" de l’équipe. "Ils ont travaillé assez durement pour être là où ils en sont, indique le technicien rouergat. Il y a toujours besoin de confirmer, de voir ce que ça donne dans un contexte différent, d’être encore plus dans la connivence." Derrière eux, confiance aux mêmes hommes que dimanche dernier, à l’exception de Chamagne, ménagé (cheville) et remplacé à l’aile par Vunibaka.

Devant, à l’exception de Tonga, ménagé aussi (épaule), ceux qui étaient du succès face à Graulhet (titulaires et remplaçants) ont été reconduits. Et il leur faudra livrer encore belle performance car Narbonne pourrait aussi vouloir se rassurer en appuyant sur les fondamentaux. Les Narbonnais n’étant pas au mieux, eux qui restent sur un nul chez le mal classé Fleurance (16-16). Vercruysse : "Ils sont dans une situation qui est, certainement, pas celle qu’ils espéraient, eux aussi. Cette pression va-t-elle les freiner ou les galvaniser ?" Réponse dans la soirée.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

364 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Un sas d'entrée, une pièce p[...]

284 €

RODEZ : Studio lumineux dans un petit collectif à proximité IUT, Lycées Lou[...]

332 €

LOCATION APPARTEMENT T1 RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une pièce principale avec[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?