Rodez Aveyron Football

Football : Roger Vital, un demi-siècle de fidélité au club de Rodez

  • Les responsables du Raf (association et SASP), réunis autour d'Annie Cluzel et de Pierre-Olivier Murat, ont organisé une soirée surprise pour les 50 ans de licence de Roger Vital dans le club de football sang et or.
    Les responsables du Raf (association et SASP), réunis autour d'Annie Cluzel et de Pierre-Olivier Murat, ont organisé une soirée surprise pour les 50 ans de licence de Roger Vital dans le club de football sang et or. Rui Dos Santos - Rui Dos Santos
Publié le / Modifié le S'abonner
Originaire de Montrozier, il a signé sa première licence au Rodez Quatre-Saisons en 1968, avant de connaître ensuite le Stade ruthénois et le Rodez Aveyron football, où il s'occupe de l'intendance des équipes. Les dirigeants du Raf (association et SASP) lui ont organisé une soirée suprise avec cadeau et gâteau.

Alors qu'il "tapait la gonfle" dans la rue, il a été arrêté par un certain Georges Vignes, dont le stade d'Onet-le-Château allait porter le nom et qui a été rasé voilà quelques semaines. Né à Montrozier en 1955, Roger Vital a signé sa première licence en 1968 au Rodez Quatre-Saisons. Cinq décennies plus tard, il est toujours là, après avoir connu le Stade ruthénois et donc le Rodez Aveyron football. Joueur, jusqu'en senior et en Division honneur, aux côtés de Michel Poisson, Claude Janin et le jeune Frédéric Hantz, éducateur, entraîneur, dirigeant (membre du comité directeur) et aujourd'hui intendant, il aura goûté à tous les postes officiels. Tous ou presque puisqu'il n'a jamais été arbitre officiel, ni président !

Pour marquer d'une pierre blanche ce demi-siècle de fidélité aux couleurs sang et or, les responsables du Raf (association et SASP) ont organisé une soirée surprise.Tout d'abord gêné par cette initiative, à deux doigts de rentrer à la maison, Roger Vital a finalement joué le jeu et s'est prêté de bon coeur à une série de photos, après avoir ouvert (et enfilé) son cadeau et soufflé les 50 bougies du cadeau d'anniversaire. Acceptant même de prendre la parole (!), il a révélé quelques anecdotes et partagé des souvenirs. "Le plus fort restera la première montée en Ligue 2 avec une victoire à Mont-de-Marsan", a-t-il reconnu, avant de lancer : "J'ai eu beaucoup de chance car tout le monde m'a gardé. Ma vie sportive, c'est une histoire de rencontres. Mon moteur a toujours été le plaisir. Je suis quelqu'un de facile à vivre, de sérieux sans se prendre au sérieux".

Si Annie Cluzel, présidente de l'association, et Pierre-Olivier Murat, n°1 de la SASP, ont rivalisé de qualificatifs : "Plus que de la fidélité, la référence, l'exemplarité, l'âme, le vicomte du château" pour elle, "L'emblème et la mémoire, le passé, le présent et l'avenir, l'ADN du club", pour lui ; Roger Vital s'est amusé à rappeler son infidélité quand, tout en menant ses missions ruthénoises, il a entraîné les filles de Lioujas en Division 2. 

Plus d'informations et d'autres photos dans l'édition de Centre Presse du mardi 13 novembre 2018.

L'immobilier à Rodez

485 €

RODEZ Centre Ville : Dans une petite copropriété avec de faibles charges, c[...]

493 €

RODEZ à proximité du tour de ville et de toutes commodités, venez découvrir[...]

199900 €

Maison de ville à rénover exposée plein sud. Composée de quatre chambres, [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir