Luc-la-Primaube. Via Aurea : Quintard presque "malgré lui"

  • Quintard presque "malgré lui"
    Quintard presque "malgré lui"
  • Quintard presque "malgré lui"
    Quintard presque "malgré lui" Aurélie Fabre-Fontana et archive CP
  • Quintard presque "malgré lui"
    Quintard presque "malgré lui"
Publié le
JDM

Alors qu’il n’avait pas prévu de s’aligner au départ en individuel, Victor Quintard a remporté la Via Aurea, hier, devant Nicolas Boyer, vainqueur, de son côté, du challenge.

Trente-sept secondes. Un écart réduit qui, rapporté à la distance (32 kilomètres, agrémentés de 1 480 mètres de dénivelé positif), l’apparaît encore un peu plus. Trente-sept secondes, c’est ce qui a séparé Victor Quintard, vainqueur de la Via Aurea, de son dauphin, Nicolas Boyer, à l’arrivée, hier à La Primaube. Deux coureurs au coude à coude pendant une bonne partie de cette course dont l’incertitude quant à son dénouement ne fut levée qu’à un kilomètre de la ligne, dans un faux plat montant, endroit choisi par le premier cité pour faire la différence.

"Je ne suis pas parti trop vite et j’ai géré jusqu’à mi-parcours. Je suis ensuite remonté doucement, petit à petit, et vers le vingtième kilomètre, j’ai vu Nicolas devant moi. J’ai continué sur le même rythme, j’étais bien dans les montées et les descentes et à une borne de la ligne, j’ai accéléré", confia le vainqueur, loin d’avoir prévu pareil scénario.

"Je devais courir en relais, à deux, mais mon collègue, qui était d’astreinte, a été retenu au boulot, indiqua-t-il. Je suis donc parti en solo, je me sentais bien, et j’ai fait ma course tranquillement. La preuve que ce n’était pas prévu comme ça est que je n’avais emporté qu’une seule gourde."

Barbier : "Une belle bagarre"

Derrière, malgré l’issue finalement défavorable, Nicolas Boyer préféra retenir, au-delà même de sa deuxième place, le simple fait d’avoir effectué la totalité du parcours.

"Je n’avais jamais fait 32 kilomètres auparavant et mon objectif était uniquement de finir. Être sur le podium est inespéré. Vers le vingtième ou vingt-deuxième kilomètre, quand Victor et Greg’ (Grégory Barbier, troisième, NDLR) m’ont rattrapé, j’avais des crampes, j’étais mal. Je me suis accroché mais ç’a été compliqué, notamment quand Greg’ envoyait des “sacs”", expliqua-t-il, lui qui chuta dans la dernière descente, du fait d’un "manque de concentration", alors qu’il essayait de suivre Quintard, et qui, par ailleurs, décrocha la victoire finale au Challenge Groupama - Centre Presse, dont la Via Aurea constituait la quatorzième et dernière manche.

"Je suis parti très prudemment, dans le premier secteur, avant de gérer dans le deuxième, déclara quant à lui Grégory Barbier, venu pour "faire du volume" dans l’optique de l’Hivernale des Templiers, début décembre. Dans le troisième, j’ai essayé de revenir sur les deux premiers. Je les ai doublés et j’ai pris la tête jusqu’aux deux dernières bosses, qui était vraiment dures. ç’a été une belle bagarre et quand tu es à ces places-là, le moindre petit truc peut avoir de grosses conséquences. Quoi qu’il en soit, je n’ai pas de regrets dans le sens où tout s’est fait à la loyale."

Chez les femmes, la victoire est revenue à Marine Quintard, seizième du classement général, avec un temps de 3h35’21’’.

Bouzat au-dessus du lot dans la Petit’Aurea

Dans l’autre épreuve, la Petit’Aurea, longue de 10 kilomètres et présentant un dénivelé positif de 250 mètres, la victoire est revenue à Vincent Bouzat, qui a écrasé la concurrence en reléguant son premier poursuivant, Pierre Bouscary, à quasiment trois minutes (38’55’’ contre 41’41’’). La troisième place a été prise par Jérémy Angles, avec un chrono de 41’43’’. Elsa Lavaur, neuvième au "scratch", l’a emporté chez les femmes, en 45’16’’.

 

Classements

Via Aurea (32 km, 1 480 m de D+)
1. Victor Quintard    3h11’19’’
2. Nicolas Boyer    3h11’56’’
3. Grégory Barbier    3h13’11’’
4. Lucas Gaquière    3h21’57’’
5. Matthieu Jean    3h22’11’’
6. Brice Fualdès    3h22’40’’
7. Guillaume Alexandre    3h25’48’’
8. Lionel Gros    3h26’16’’
9. Sébastien Valery (La Druelloise)    3h26’48’’
10. Clément Forir (12.com)    3h27’29’’

Challenge - Hommes
1. Nicolas Boyer    2 983 points
2. Lucas Gaquière    2 905
    Romain Breslavec    2 905
4. Antoine Lagriffoul    2 894
5. Patrice Foures    2 799

Challenge - Femmes
1. Isabelle Bories    2 647 points
2. Claudie Blanc    2 623
3. Julie Viola    2 221
4. Valérie Fargier    1 945
5. Anne-Marie Calmels    1 644

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?