Economie

Face au "loup", Christian Braley a fait le choix de jouer groupé et uni

  • Christian Braley présente sa dernière création aux élus et amis.
    Christian Braley présente sa dernière création aux élus et amis. CPA - CPA
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Samedi dernier, devant une nombreuse assistance composée d’élus, notamment les maires des communes dans lesquelles l’entreprise Braley est installée, à savoir : Jean-Michel Lalle, Jean-Luc Calmelly, Jean-Philippe Keroslian, Christian Braley entouré de sa famille a présenté une nouvelle fois l’une de ses idées un peu extravagante. Il s’agit du jeu des brebis et du loup. Signalons également la présence de Christian Teyssèdre (président de l’agglomération), Stéphane Mazars (député), Dominique Costes (président de la CCI), André Valadier qui a tant œuvré pour l’Aubrac, des chefs d’entreprises et d’amis du monde agricole.

Après avoir remercié l’assistance Christian Braley a évoqué la réhabilitation du site de Bozouls - deux bâtiments sont déjà reconstruits - avec une reprise d’activité programmée au cours du printemps 2019. "Mon premier métier de cœur c’est celui de paysan", déclarait-il ensuite, "et l’une de mes passions : les brebis. Elles m’ont fait vivre au début de mon activité et ces brebis et je ne les oublie pas, comme on n’oublie pas que le roquefort a permis de faire vivre le territoire dans ces zones du Causse. Ce jeu que je viens de créer est selon moi un hommage à la vie ; comme dans la vie, lorsqu’on est ensemble on gagne" a-t-il précisé. Ce jeu des brebis et du loup est présenté de façon moderne sur un tapis en peau retournée. Les pions sont sculptés à l’effigie des moutons et du loup. Quant à la règle du jeu, on peut la résumer ainsi : les brebis doivent rentrer à la bergerie sans se faire prendre (d’où la nécessité d’être unis). Pour le président de la CCI : "Nous avons un chef d’entreprise innovant et reconnu bien au-delà du département et qui sait transmettre l’entreprise à ses enfants ce jeu est un clin d’œil à la vie".

"Un bon exemple de réussite familiale pour l’Aubrac, l’hydrogène et pour l’environnement", ajoutait Christian Teyssèdre.

Et Stéphane Mazars de compléter : "Un chef d’entreprise aux idées débordantes et créatives on reconnaît l’entrepreneur qui donne du sens à la vie, en politique on est parfois mouton et loup alors, mais l’union est forte ; imaginez ce que le pays était il y a cent ans ! Ensemble et unis et que ce jeu se retrouve bientôt au pied des sapins de Noël".

En vente sur le site Braley d’Onet-le-Château et bientôt dans les magasins de l’Aveyron.

L’assemblée s’est retrouvée autour du verre de l’amitié.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Bozouls

453 €

Dans un quartier calme de Bozouls, venez découvrir ce beau T3 de 59 m2 bén[...]

279000 €

Aux portes de BOZOULS, venez découvrir cette grande maison de 150 m2 sur 2 [...]

98400 €

EXCLUSIVITE !! Au coeur de BOZOULS dans une résidence récente sécurisée. Ag[...]

Toutes les annonces immobilières de Bozouls
Réagir