Faits divers

Flagnac : le pronostic vital du bébé victime de violences reste engagé

  • L'enquête va se poursuivre dans le cadre d'une information judiciaire.
    L'enquête va se poursuivre dans le cadre d'une information judiciaire. DDM -
Publié le / Modifié le S'abonner
Au lendemain de sa garde à vue, un habitant de Flagnac, soupçonné de violences sur le bébé de 22 mois de sa compagne, a été présenté lundi soir au parquet de Rodez.

Le substitut du procureur Chérif Chabbi a demandé l'ouverture d'une information judiciaire et le placement en détention provisoire de cet homme âgé d'une trentaine d'années, qui est le papa du dernier enfant de sa compagne mais pas celui de la petite victime de 22 mois. Selon La Dépêche du Midiun juge d'instruction l'a mis en examen pour "violences habituelles sur mineur de 15 ans", et le juge des libertés et de la détention a prononcé sa mise sous écrous à la maison d'arrêt de Druelle.

Installé depuis environ un an à Flagnac, le couple s'y était marié au printemps dernier.

L'enquête des gendarmes va maintenant se poursuivre dans le cadre d'une commission rogatoire afin de déterminer précisément la nature des violences exercées sur le bébé de 22 mois, voire leur fréquence, et dans quelles circonstances le bébé a été transporté ce dimanche au centre hospitalier de Decazeville. L'établissement a effectué un signalement à la justice au regard de l'état de santé du bébé.

Ce dernier a été transporté par hélicoptère au centre hospitalier Purpan de Toulouse. Selon le parquet de Rodez, "son pronostic vital est encore engagé". 

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Flagnac

179000 €

A VENDRE, FLAGNAC Maison de 2011 sur 2000m2 plat, arboré.belle pièce à vivr[...]

50000 €

A VENDRE- Dans village Vallée du Lot, maison de village au calme.RDC: cuisi[...]

40700 €

Flagnac, dans la vallée du Lot, à 500m des berges et 500m des commerces, te[...]

Toutes les annonces immobilières de Flagnac
Réagir