Sociéte

Gilets jaunes : la programmation sportive de samedi perturbée

  • La journée de samedi, au cours de laquelle doivent avoir lieu de nombreuses rencontres sportives, devrait grandement être perturbée par les "gilets jaunes".
    La journée de samedi, au cours de laquelle doivent avoir lieu de nombreuses rencontres sportives, devrait grandement être perturbée par les "gilets jaunes". AFP -
Publié le / Modifié le S'abonner

Le mouvement des "gilets jaunes", qui vise à protester contre la hausse du prix des carburants, samedi 17 novembre, par le biais d’un blocage des routes, pourrait grandement perturber la tenue de bon nombre de rencontres sportives. Face à ce risque, certaines instances dirigeantes ont pris des mesures.

À quatre jours du mouvement des "gilets jaunes", samedi 17 novembre, les responsables des Ligues et districts ont commencé à prendre des mesures pour éviter que les équipes, et notamment celles qui se déplacent, subissent de plein fouet les blocages annoncés partout en France.

En football, la Ligue d’Occitanie a ainsi invité les clubs dont le(s) match(es) étai(en)t programmé(s) ce jour-là à "envisager" de le "décaler au dimanche 18 novembre dans la mesure du possible".

"En cas d’accord entre les deux clubs concernés (accord des deux clubs indispensables et à faire parvenir dans les plus brefs délais à la Ligue) pour basculer leur match du samedi 17 au dimanche 18 novembre, la Ligue validera une modification en ce sens. Dans le cas contraire, la commission programmera les rencontres sur les journées de rattrapage prévues au calendrier, au plus tard le 22 et 23 décembre 2018", peut-on lire dans le communiqué qu’elle a publié.

À l’échelle du district de l’Aveyron, tous les matches des catégories de jeunes prévus samedi ont d’ores et déjà été reportés. Chez les seniors, les responsables du ballon rond dans le département pourraient suivre la tendance de leurs homologues de la Ligue et inviter les clubs à jouer vendredi ou dimanche.

De leur côté, les joueuses du Raf, qui affrontent Montpellier samedi, à 14h30, pour le compte de la dixième journée de championnat de division 1 féminine, prendront les devants et se rendront dans l'Hérault dès vendredi soir, pour répondre à la demande de la fédération française de football.

Réagir