Saint-Côme

Grandiose commémoration de l’Armistice

  • Recueillement devant le mémorial de la famille de Castelnau.
    Recueillement devant le mémorial de la famille de Castelnau.
  • Cérémonie du 11 novembre dans le nouveau square.
    Cérémonie du 11 novembre dans le nouveau square.
  • Cérémonie du 11 novembre dans le nouveau square.
    Cérémonie du 11 novembre dans le nouveau square.
Publié le / Modifié le S'abonner

C’est par un programme exceptionnel et préparé depuis plusieurs mois que la commune de Saint-Côme a commémoré le centenaire de fin de la Grande Guerre.

Des manifestations qui ont débuté le samedi 10 dès 15 heures après que Bernard Scheuer, maire, ait accueilli Catherine de La Robertie, préfète du département, Jacques Godfrain, ancien ministre, Alain Marc, sénateur, Stéphane Mazars, député de la circonscription et Jean-François Galliard, président du conseil départemental. Autour du maire de Saint-Côme on notait également la présence de Simone Anglade conseillère départementale, de Jean-Michel Lalle, président de la communauté de communes ainsi que celle de certains maires des communes voisines.

Des manifestations dans lesquelles l’hommage rendu à la grande figure du général Édouard de Curières de Castelnau allait être le sujet transversal, sans occulter toutefois le souvenir des 78 soldats saint-cômois morts pendant la guerre de 14-18.

Une préparation largement anticipée

La création du "Square du général Édouard de Curières de Castelnau" et le transfert du monument aux morts dans ce lieu entraient dans le cadre des célébrations du centenaire. Un long travail de préparation et de concertation a donc été préalablement nécessaire pour finaliser ce nouvel espace.

Un hommage aux morts de la famille de Castelnau

À la sortie des visites, c’est un hommage aux morts de la famille de Castelnau et au général qui était rendu devant le mémorial qui leur est consacré sur la façade de la mairie.

Catherine de La Robertie procédait au dépôt de gerbe après l’appel des morts et la minute de silence.

Inauguration du square et du monument aux morts

En hommage au général de Castelnau le nouvel espace aménagé, jouxtant le château-mairie, a été baptisé "Square du Général Édouard de Curières de Castelnau". Une fois sa plaque dévoilée par la préfète et les élus, Jacques Godfrain, par un discours fleuve, a retracé le parcours prestigieux du général.

Puis, suite à son transfert, c’est le monument au morts qui a été inauguré. Cérémonie durant laquelle Bernard Scheuer, Jean-François Galliard, Alain Marc, Stéphane Mazars et madame de la Robertie ont pris la parole pour rendre hommage aux morts et rappeler le devoir de mémoire.

Commémoration de l’armistice

Le lendemain 11 novembre c’est plus de deux cents Saint-Cômois qui ont assisté à la cérémonie officielle d’hommage aux morts de la Grande Guerre.

Après l’accueil des personnalités, Pierre Bessodes, adjoint, présentait les deux expositions installées dans la mairie. La première est destinée à rappeler le souvenir des poilus du village en présentant des noms, des visages et des parcours militaires. La seconde exposition intitulée "Au cœur des services de santé" présente la chaîne de prise en charge des soldats blessés. Elle a été commentée par Christian Virenque, professeur au CHU de Toulouse et cofondateur du Samu.

Les expositions du centenaire

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

350000 €

Située à deux pas du centre ville d'ESPALION dans un environnement calme, m[...]

58000 €

ESPALION - En rez-de-jardin, bel appartement de 2 pièces principales offran[...]

320 €

Bel appartement de type 2 idéalement situé dans le centre ville d'ESPALION,[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir