Rodez-Onet-le-Château Handball

Handball : le Roc veut voir plus loin que ses résultats actuels

  • Présidents, entraîneurs, capitaines ainsi que partenaires privés et publics étaient de la conférence de presse mercredi soir à l'Amphithéâtre.
    Présidents, entraîneurs, capitaines ainsi que partenaires privés et publics étaient de la conférence de presse mercredi soir à l'Amphithéâtre. JAT - JAT
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
L'objectif du club ruthéno-castonétois est de rassembler à l'échelle départementale. Il l'a présenté hier soir en grande pompe à l'Amphithéâtre de Rodez.

Ils étaient nombreux hier soir lors d'une conférence de presse à l’Amphithéâtre de Rodez : dirigeants, entraîneurs, élus adjoints aux sports des villes concernées, partenaires privés... Un aréopage tellement concentré qu'on se demandait ce qui allait arriver au Roc Aveyron handball... Les handballeurs dans la galère ? Non. Dès ses premiers mots, Benoit Courtin, le coprésident, a annoncé la couleur : le club a remboursé ses dettes. Un limogeage d’entraîneur suite aux résultats décevants de l'équipe première masculine ? Encore moins. Alors quoi ?

C'est en fait la volonté de créer un « grand club » de handball de l'Aveyron. De réunir dans « une synergie positive les autres équipes de handball du département afin de former, de créer une grande équipe » comme l’affirme l'autre coprésident, Olivier Ferrand. Et quand ? « Dans les semaines et les mois à venir, nous allons commencer à y travailler, profiter de notre ancrage local et de l'envie des jeunes de jouer avec des gens de leur niveau plutôt qu'avec des gens de leur village », enchaîne Courtin.

Et les résultats sportifs actuels ? Car si la formation féminine est plutôt bien partie en Nationale 2, l'équipe fanion masculine est, elle, en plein doute avec une spirale négative née d'une série de défaites. Mais comme le répètent d concert  les présidents : « Il faut laisser du temps au temps. » "Wait and see".

Antoine Froissart
Réagir