Les salariés de l’ADMR se mobilisent pour la journée du 17 novembre

  • Les salariées de l’ADMR très inquiets.
    Les salariées de l’ADMR très inquiets.
Publié le

Les salariés de l’ADMR de Saint-Cyprien-sur-Dourdou se mobilisent pour la journée de samedi. En effet, "la profession est déjà fragilisée par des petits contrats et pas de temps pleins" dénoncent-ils. D’après leur convention collective nationale, "Nos salaires sont bloqués les sept premières années au niveau du Smig pour les aides à domicile". Et de préciser : "Notre mission principalement en milieu rural nous oblige à faire de nombreux kilomètres, ce qui engendre pour nous des frais considérables que nous ne pouvons plus assumer aujourd’hui au vue du montant de nos salaires. Ce qui risque à terme de poser des problèmes pour intervenir chez les personnes habitant dans des territoires très isolés" affirment-ils. "Nous sommes amenés aujourd’hui à accompagner à domicile des personnes de plus en plus dépendantes pouvant nécessiter jusqu’à trois passages par jour, ce qui engendre des frais supplémentaires et aussi l’avenir du maintien à domicile des personnes qui souhaitent de plus en rester chez eux."

Les salariés poursuivent : "Nous ne pourrons plus satisfaire pleinement tous les souhaits des bénéficiaires, à l’heure où les besoins en personnels à domicile augmentent avec l’allongement de la durée de la vie." Ils assurent également que tous ces inconvénients ne motivent plus les candidatures aux postes à pourvoir. "C’est pour cette raison - poursuivent-ils - que nous sollicitons l’implication de tous les salariés de l’ADMR pour la journée du 17 novembre".

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Conques-En-Rouergue

37000 €

EXCLUSIVITE - NOAILHAC - Terrain constructible au cœur du village, non viab[...]

59000 €

Vous cherchez une résidence secondaire à rénover, un investissement sur un [...]

154000 €

10 Km Conques,sur le GR 65, belle maison de caractère avec terrasse, jardin[...]

Toutes les annonces immobilières de Conques-En-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?