Communauté de communes et département vont agir de concert

  • Lors de la signature de la convention.
    Lors de la signature de la convention.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le président du conseil départemental, Jean-François Galliard, est venu à la rencontre des conseillers de la Communauté de communes Des Causses à l’Aubrac, présidée par Jean-Paul Peyrac. Ce dernier a brossé rapidement un portrait de cette partie du territoire aveyronnais qui comprend 17 communes avec une densité moyenne de population de 20 habitants au km2 soit 14 578 habitants, dont 30 % ont plus de 60 ans. Depuis janvier 2016, beaucoup de travail a été fait harmonieusement autour de 18 commissions. Jean-François Galliard l’a martelé : "Il faut qu’on vende notre territoire, il faut unir emplois et territoires". Et de s’enthousiasmer sur sa participation au marché de Bercy en partenariat avec la CCI et la Chambre des Métiers lors d’un job-dating, permettant de recruter celles et ceux qui souhaitaient travailler et s’installer en Aveyron. Ce forum pour l’emploi a permis de découvrir des couples avec enfants qui voulaient quitter Paris, d’où la question : "Quelles actions mettre en œuvre pour favoriser l’attractivité de nos territoires ?" et la réponse : "Il faut Agir pour nos territoires". Il faut que les intercommunalités partagent pleinement cette ambition avec l’aide du Conseil départemental.

Ce dernier a mis en place de nouveaux dispositifs qui ont été présentés par le président dont un programme expérimental en faveur de l’habitat. Ce dispositif s’adresse aux communes de moins de 5 000 habitants et propose études et expertises, mobilisation d’une ingénierie de projets, aménagement de logements locatifs (30 % d’aides). Autre dispositif : espace de coworking, télétravail et tiers lieux. Un diagnostic d’opportunité sera opéré par les services du département. Pour l’accueil des nouvelles populations (autre dispositif), Vivre et travailler en Aveyron vise 2 objectifs : favoriser la mise en œuvre de stratégies d’accueil de nouvelles populations en Aveyron et favoriser l’adéquation entre offres et demandes d’emploi. Piloté par le Conseil départemental, le maintien et le retour des jeunes diplômés est un autre volet de ce vaste dispositif qui devrait répondre aux problématiques de recrutement des entreprises et globalement à l’accélération du vieillissement de la population en Aveyron. Enfin, le dernier volet d’"Agir pour nos territoires" concerne les équipements structurants d’intérêt communautaires dont les bibliothèques, les médiathèques, les MSAP (Maisons de Sercices au Public) avec des subventions pouvant aller jusqu’à 30 %. Ce vaste programme a mis en exergue la volonté affichée du Conseil départemental de faire vivre nos territoires ruraux. Une convention a donc été signée entre Jean-François Galliard, représentant le Conseil départemental et Jean-Paul Peyrac, représentant la Communauté de communes Des Causses à l’Aubrac en présence de Christine Presne et Camille Galibert, conseillers départementaux et Florian Maurel, développeur de projets dans cette structure dont le siège est à Coussergues.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Laissac-Sévérac L'eglise

95400 €

Maison de ville mitoyenne en pierre datant de 1912 idéalement placée à 5min[...]

95500 €

Maison charmante et atypique comprenant un salon, cuisine ouverte, 2 chambr[...]

373.36 €

Appartement de type 2 dans résidence sécurisée avec piscine, composé d'une [...]

Toutes les annonces immobilières de Laissac-Sévérac L'eglise
Réagir