"L’Échappée rose" a franchi la ligne d’arrivée à Villefranche-de-Rouergue

  • "L’Échappée rose" a franchi la ligne d’arrivée
    "L’Échappée rose" a franchi la ligne d’arrivée
Publié le

L'institut de bien-être itinérant de Tout le monde contre le cancer a terminé sa tournée nationale cette semaine à Villefranche-de-Rouergue. Une pause bien-être pour les femmes malades.

Mercredi, dans les jardins de l’hôtel de ville, et jeudi, au centre hospitalier de la Chartreuse, la caravane L’Échappée rose de Tout le monde contre le cancer s’est arrêtée cette semaine à Villefranche. La dernière étape de sa tournée commencée le 17 septembre. Pendant deux mois, cette caravane, aménagée en institut de bien-être, a parcouru la France. "Le but était d’offrir une respiration aux femmes qui luttent contre la maladie et aux accompagnantes de malades de leur donner une pause dans leur quotidien entièrement consacré à concilier gestion de la maladie, vie professionnelle et vie personnelle", explique la chargée de projet, Mélanie Hameau.

Les bénévoles villefranchois de l’association se sont mobilisés, comme ils le font toute l’année sans compter, pour assurer le meilleur accueil à L’Échappée rose, dont c’était la troisième édition. Mercredi, la caravane, arrêtée devant la mairie, était ouverte au grand public, qui pouvait ainsi découvrir un véritable salon de bien-être, avec un espace pour dispenser les soins et un petit coin gourmand. "Le but est de faire connaître l’opération", souligne Émilie Szydlowski, assistante administrative de l’association à Villefranche et chargée de la communication locale. Présente aussi, Émilie Pouzoulet, socio-esthéticienne à l’hôpital, qui a expliqué à tous ceux qui sont montés dans la caravane les motivations et les bienfaits de l’opération. Elle a été rejointe par les deux socio-esthéticiennes de la tournée qui, jeudi, à l’hôpital, ont dispensé des soins d’une trentaine de minutes à des patientes et des accompagnantes de malades. Des coffrets beauté, offerts par des partenaires, leur ont également été remis. "Cet espace unique, hors du temps et des contraintes du quotidien, facilite également les échanges entre ces femmes et leur permet une liberté de parole bénéfique. Pour les femmes touchées par le cancer, l’enjeu est également de mieux appréhender les changements physiques liés aux traitements", relève la chargée de projet.

L’échappée rose est avant tout une aventure humaine. Ce que confirment les bénévoles villefranchois. "Cela fait chaud au cœur de voir des sourires revenir sur des visages fermés."

Maintenant, ces bénévoles sont à fond pour relayer une autre échappée, celle de la préparation des colis de Noël pour les enfants hospitalisés. Un travail de tous les jours pour leur offrir un peu de bonheur lors des fêtes de fin d’année.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

625 €

Résidence neuve sécurisée "Le Clos Des Consuls", appartement T1bis de 32 m2[...]

23000 €

A 15 minutes de Villefranche et 10 min de Villeneuve, bel emplacement face[...]

107000 €

Maison du centre ville en colombages comprenant un local commercial d'envir[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?