Handball

Le Roc doit relever la tête

  • Mobilisation générale et collective pour les Rocistes.
    Mobilisation générale et collective pour les Rocistes. J-L. B. -
Publié le / Modifié le S'abonner
Face à Tardets ce soir (20 h 15) à l’Amphithéâtre, le Roc doit enfin s’imposer pour retrouver de la confiance et sortir du bas de classement.

C’est un Roc dernier au classement à égalité avec Asson et Bègles qui s’apprête à recevoir Tardets (4e, pour quatre victoires, un nul et une défaite) ce soir à 20 h 15 à l’Amphithéâtre de Rodez.
Une urgence donc de prendre des points pour s’éloigner la zone rouge après une série de résultats négatifs (cinq défaites en six rencontres) et surtout de retrouver de la confiance comme le confirme l’entraîneur Julien Demetz : « On se prépare avec une réelle envie de relever la tête et de prendre enfin des points, il y a forcément un manque de confiance dans le groupe suite à nos résultats et on pourrait peut-être avoir le moral dans les chaussettes. Mais en fait, ce qui marque, c’est la détermination des gars aux entraînements. » Un match important donc pour ce Roc en période de transition (voir plus haut) et qui ne manque pas seulement de confiance « Il faut que l’on soit plus précis aussi et que l’on gère mieux nos fins de matches. Ce que l’on sait en tout cas, c’est que l’on a envie de gagner même si le match n’est pas beau à voir. »
Argument supplémentaire : le match de l’an dernier joué à Tardets, où les coéquipiers d’Aurélien Simon avaient perdu dans une ambiance plutôt chaude, reste dans les mémoires. Demetz et les siens ont ainsi envie de montrer « que chez nous ça peut être chaud aussi, avec notre public. On se souvient de leurs petits coups en douce pendant la rencontre et ça peut motiver mes joueurs pour faire un très gros match. 

Centre Presse Aveyron
Réagir