Villefranche-de-Rouergue. Les découvertes de Pierre Bouscayrol, archéologue bénévole

  • Les découvertes de Pierre Bouscayrol, archéologue bénévole
    Les découvertes de Pierre Bouscayrol, archéologue bénévole
Publié le
GDM

Inlassablement, Pierre Bouscayrol parcourt la région, remontant l’histoire de notre terre. Un archéologue bénévole, par ailleurs vice-président de la Société d’archéologie de Villefranche. Il n’est pas rare de le rencontrer des baguettes dans les mains, car il est aussi sourcier. D’ailleurs, il relie les deux. " Tous les dolmens que j’ai contrôlés, entre trois cents et quatre cents, dans différentes régions de France, sont situés sur des axes d’eau", soutient-il.

C’est ainsi qu’il pense (lui en est même quasiment sûr) avoir trouvé un dolmen au-dessus du village de Saint-Rémy, à la sortie du hameau de Malbosc sur la route menant à Toulongergues. Il a détecté un axe d’eau dans l’axe du dolmen, dont il ne reste que deux pierres apparentes, sur une parcelle privée, contre une maison et en bordure de la route. Il en donne même les caractéristiques : "Il s’agit d’un dolmen coudé". Pierre Bouscayrol souhaiterait maintenant qu’un sondage officiel soit réalisé par les services départementaux ou régionaux de l’archéologie pour lever le point d’interrogation qu’il convient de mettre à sa trouvaille. Des fouilles nécessiteraient l’autorisation du propriétaire du terrain. L’archéologue villefranchois a rempli une fiche signalétique de sa découverte qu’il a transmise à ces services.

Des dolmens, Pierre Bouscayrol indique en avoir découvert d’autres au cours de ses recherches. Sur la commune de Villeneuve notamment. Et dernièrement sur la commune de Martiel, dans un jardin.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?