Adolescence : la MJC Rodez explore "la fabrique des héros"

  • Passer de l’enfance à l’âge adulte c’est le ressort du projet « Avoir 20 ans en 2015 ».
    Passer de l’enfance à l’âge adulte c’est le ressort du projet « Avoir 20 ans en 2015 ». DR
Publié le

Présenté lundi aux élèves ruthénois, le film documentaire de l'ethnologue Chloé Colpé explore "la traversée adolescente" dans une odyssée inédite. 

Si l’adolescence reste une zone de turbulences, les ados restent souvent trop souvent associés à leurs « conduites à risques » ou à leurs modes de consommation. Très loin d’être suffisant pour Chloé Colpé à l’initiative d’une odyssée inédite proposée à 50 jeunes réunis autour de l’artiste Wajdi Mouawad et de son projet inédit : comment apprendre à penser par soi-même ?

D’entretiens face-à-face en participations directes aux activités du groupe, la sociologue, doctorante à l’UCL de Mons en Belgique, a voulu comprendre le sens de leurs vécus. Leurs questionnements, leurs étonnements, leurs doutes pour mettre en perspective cette expérience singulière. À la question que veulent les adolescents ? Une réponse : l’écoute ! »

« Ils ont besoin qu’on leur pose des questions plutôt qu’on leur impose des discours », explique l’ethnologue. « C’est une période difficile, un grand changement, d’abord physique. C’est aussi et surtout l’apprentissage de qui l’on est, un regard assez acéré et lucide sur sa famille, son entourage son environnement. Puis c’est aussi l’apprentissage de l’amour, de sa sexualité. Tout ça en même temps c’est très compliqué ! »

Dans son film documentaire La fabrique des héros, Chloé Colpé dévoile ces témoignages, libres, parfois abrupts, mais toujours authentiques. Un film documentaire dont plusieurs extraits ont été présentés lundi aux élèves ruthénois, et qui sera demain mardi, le support d’une table ronde explorant les mécanismes de ce qui bride encore aujourd’hui, la pensée et la création artistique.

 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?