Ciné parents

Être heureux d’apprendre et réussir sa vie

Abonnés
  • Louis Musso, invitéde cette soirée.
    Louis Musso, invitéde cette soirée.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

La projection du documentaire "Cancres" a été suivie d’un débat animé par Louis Musso.

La projection du documentaire "Cancres" a donné lieu à une intéressante soirée, jeudi dernier, au cinéma Rex.

"Vous êtes un imbécile, vous ne ferez jamais rien !". "Dire ça, c’est grave : on se sent méprisé, rejeté, sans aucun avenir. C’était profondément injuste.". "J’ai été très vite en échec scolaire. Tout a été douloureux. J’ai redoublé et aujourd’hui, à 58 ans, j’en parle et ça me retourne". "Le système scolaire, je ne m’y suis jamais fait. Il y a la honte, malgré les efforts". "Très peu de gens lui ont dit qu’il pouvait faire quelque chose". "Il y a des profs qui m’ont assassiné ; il y en a d’autres qui m’ont sauvé". "J’ai découvert un autre monde éducationnel. Ma volonté, plus la confiance et l’aide de certaines personnes m’ont permis de m’en sortir". "Quand on a un métier, on devient un homme libre. Personne ne naît, dans cette planète, pour être dans l’échec". "Du moment qu’on donne un sens à sa vie, c’est magnifique !"

Les mots sont forts. Ils viennent de six anciens "mauvais élèves" : Quentin Claudel, Jean-Michel Apathie, Thierry Marx, Bernard Campan, Linda Ellia, Marc Puche, qui ont réussi dans la vie et qui s’expriment dans le film de Réjane Varrod

Débat avec Louis Musso

La projection a été suivie d’un débat au cours duquel Marjorie Leïte du centre social et le public composé de parents, enseignants… ont interrogé Louis Musso, sophrologue, auteur de "Sortir de l’échec scolaire" et président de l’association "Pour la réussite de l’élève sans stress". Le documentaire appelle diverses constatations : ces personnes ont rencontré quelqu’un qui a eu confiance et leur a donné la main ; il faut croire à celui qui est devant l’enseignant ; si j’ai un regard positif sur l’enfant, on peut soulever des montagnes ; il y a eu de la rigueur, du travail, des valeurs ; les parents ont fait le mieux possible, avec amour…

Louis Musso développe ses théories basées sur la sophrologie qui permet de rester maître de ses émotions. D’où l’importance des lobes frontaux et d’apprendre à bien faire fonctionner son cerveau, par l’image, la parole et le ressenti. Agir sur le stress, être calme, en détendant ses muscles et son cerveau (un test est fait avec l’assistance) pour éliminer la violence, la fuite, l’inhibition… Le conférencier souhaite également une meilleure formation des enseignants. Mieux connaître ses émotions permet aux enfants et aux ados de gérer leur stress et de bâtir une confiance solide en leurs capacités. Être calme, ainsi que les enfants qu’on prend en charge. Et un dernier conseil : "Tu as tout en toi ; il faut que tu prennes conscience de tes forces intérieures".

CORRESPONDANT
L'immobilier à Espalion

69000 €

Dans résidence jouissant de très bonnes prestations (piscine, accès sécuris[...]

44050 €

A saisir !A une centaine de mètres du centre-ville, terrain constructible d[...]

320 €

Appartement de type 2 situé dans un immeuble au pied du Pont vieux d'Espali[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir