Justice

Violences faites aux femmes : au moins 537 plaintes en 2017 dans l'Aveyron

  • Un colloque autour des violences faites aux femmes a rassemblé de nombreux professionnels ce jeudi 22 novembre à Rodez.
    Un colloque autour des violences faites aux femmes a rassemblé de nombreux professionnels ce jeudi 22 novembre à Rodez. Xavier Buisson / Xavier Buisson
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Les chiffres ont été révélés hier par le procureur de la République en marge d'un colloque réunissant des professionnels autour des violences faites aux femmes.

En zone gendarmerie au long de l'année 2017, 224 femmes ont déposé plainte pour des faits de violences intrafamiliales. Pour ce qui est des zones dépendant de la police, 313 femmes y ont porté plainte pour atteinte volontaire à leur intégrité physique.

Un total de 537 plaintes, mais qui n'englobe pas la totalité des faits de violence dont sont victimes les femmes du fait que les données des gendarmes n'englobent pas les faits qui se déroulent hors de la cellule familiale, mais aussi et surtout du fait du "chiffre noir", d'après les mots du procureur Olivier Naboulet, à savoir la masse des victimes qui n'osent pas ou ne peuvent pas porter plainte.

Des données qui prennent tous leur portée alors que se tient jusqu'à jeudi soir à Rodez un colloque autour des violences faites aux femmes, sous-titré : "Du repérage à la prise en charge". Près de 350 professionnels intervenant dans ce secteur y participent, avec notamment l'Adavem (aide aux victimes), le CIDFF (Centre d'information sur les droits des femmes et des familles), le Planning familial ou encore Village 12.

L'art-thérapie pour accompagner les femmes victimes de violences

L'association Fémin'Art et le Planning familial 12 organisent vendredi 23 novembre à 16h, maison des associations, rue Tarayre à Rodez, une conférence-débat sur l'art-thérapie dans l'accompagnement des femmes victimes de violences. Respectivement animatrice en art-thérapie et art-thérapeute, Sandy Beauvais et Muriel Montet viendront parler de leur expérience. Une exposition sur les violences conjugales « Il était une (dernière) fois… » du photographe Gilles Ruiz, sera également proposée. A l'issue de ce moment d'échange, l'association Fémin'Art vous propose de découvrir le travail d'une jeune artiste peintre espagnole, Marta Garcia Anglada et organise un concert (musique malgache) au restaurant la Toile Cirée, 4 rue de la Barrière à Rodez.

xavier buisson
Voir les commentaires
Réagir