Mineurs étrangers non accompagnés : un collectif mène une action surprise devant la préfecture de Rodez

  • Les militants aveyronnais ont dressé une tente devant la préfecture.
    Les militants aveyronnais ont dressé une tente devant la préfecture. CP / CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Un collectif composé de militants de la Ligue des droits de l'homme, de représentants de divers syndicats de l’éducation et du social, de magistrats et d'avocats ont mené une action surprise ce samedi matin, devant la préfecture de Rodez, pour interpeller sur la question des mineurs étrangers non accompagnés.

Une trentaine de militants de la cause humanitaires, du social, de l'éducation et de la justice se sont retrouvés ce samedi matin, pour dresser une tente, devant les grilles de la préfecture de l'Aveyron à Rodez, comme un symbole de la lutte qu'ils mènent en faveur des mineurs étrangers  non accompagnés. "En voulant modifier par voie d'ordonnances la justice des enfants et des adolescents, c'est un véritable passage en force que tente de faire  le gouvernement,  explique l'un des militants présents. C'est inacceptable pour un sujet aussi essentiel et sensible. Il faut au contraire mener une vaste réflexion et une consultation et un débat avec les acteurs, professionnels ou associatifs,  concernés."

Leur tente, les militants aveyronnais l'ont également dressée pour interpeller le président du conseil départemental, Jean-François Galliard, "qui reste sourd à nos appels et indifférent à la souffrance des jeunes mineurs étrangers non accompagnés qui ne sont pas accueillis comme il se doit".  

R.B.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

219 €

Appartement de type 1 avec coin cuisine équipée Centre-ville et proche cath[...]

225 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Petit appartement une pièce[...]

297.68 €

Studio meublé à proximité du centre ville, des commerces, des bus, du Lycée[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir