Contrôle technique : l'étau se resserre sur les véhicules diesel

  • Comme ici au contrôle technique Sécuritest d'Onet-le-Château, il est conseillé aux usagers de véhicules diesel d'effectuer une pré-visite ou d'anticiper son  contrôle technique avant le 1er janvier...
    Comme ici au contrôle technique Sécuritest d'Onet-le-Château, il est conseillé aux usagers de véhicules diesel d'effectuer une pré-visite ou d'anticiper son contrôle technique avant le 1er janvier... OC
Publié le

A compter du 1er janvier 2019, le contrôle technique se durcit pour les véhicules diesel avec l'entrée en vigueur du contrôle de l'opacité des fumées qui découle de la loi sur la transition énergétique.

L'actualité des gilets Jaunes dénonçant notamment la hausse du carburant laisse sur le bord de la route cette nouvelle application qui pourrait bien impacter le portefeuille des usagers de véhicules diesel anciens.

En effet, ce contrôle effectué avec un opacimètre s'assurera qu'un vieux diesel recrache à peine plus de particules fines qu'un diesel récent. Au cas échéant, il est probable de mettre la main à la poche pour remplacer un filtre à particules (entre 800 et 4000€), une vanne EGR de recirculation des gaz d'échappement (de 400 à 1300€) ou encore un turbocompresseur d'air (de 1000 à 3500€) . Au contrôle techique Sécuritest d'Onet-le-Château, Sabine Serin préconise "une pré-visite à titre préventif voire même d'un contrôle technique à effectuer avant le 1er janvier". Une visite est aussi envisageable chez son garagiste qui peut mettre des additifs limitant l'encrassement du filtre à particules. Petite éclaircie non négligeable concernant ce contrôle d'opacité visant à améliorer la protection de l'environnement, réduire les émissions polluants et détecter une anomalie du système antipollution, les propriétaires qui entretiennent correctement et régulièrement leurs véhicules ne doivent pas être impactés par cette nouvelle mesure. Sinon, il est toujours possible de profiter de la prime à la reconversion financée par l'Etat pour se débarrasser de son bon vieux diesel...

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?