A Gaillac, le festival des lanternes transporte le public dans la Chine des lumières

Abonnés
  • Le festival propose plus de quarante tableaux sur quatre hectares.
    Le festival propose plus de quarante tableaux sur quatre hectares. DR
  • Le festival propose plus de quarante tableaux sur quatre hectares.
    Le festival propose plus de quarante tableaux sur quatre hectares. DR
  • Le festival propose plus de quarante tableaux sur quatre hectares.
    Le festival propose plus de quarante tableaux sur quatre hectares. DR
  •  Les lanternes sont recouvertes de soie.
    Les lanternes sont recouvertes de soie. DR
Publié le

Pour sa deuxième édition, le Festival des lanternes s’installe à Gaillac, dans un parc de 4 hectares, jusqu’au 6 février. Et de nombreux Aveyronnais vont au rendez-vous.

L’hiver dernier, la ville de Gaillac a pris des airs asiatiques en accueillant pour la première fois en Europe le célèbre Festival des lanternes. Plus de 250 000 visiteurs ont découvert dans la cité tarnaise ce symbole de la culture traditionnelle chinoise.

Une tradition ancestrale. Fort de ce succès, le festival des lanternes s’est de nouveau installé à Gaillac depuis ce 1er décembre et ce jusqu’au 6 février 2019.

Un nouveau spectacle

Pendant deux mois, les visiteurs pourront apprécier un tout nouveau spectacle proposant de gigantesques sculptures lumineuses, qui les guideront à travers les 4 hectares de parc dans la cité impériale de la route de la soie. Parmi ces majestueuses sculptures, le public découvrira la plus grande lanterne lumineuse jamais construite hors de Chine et créée spécialement pour Gaillac : un palais de 75 m de long, 20 m de profondeur et près de 20 mètres de haut ! 800 lanternes de soie, un trio d’éléphants de 12 m de haut entièrement en porcelaine chinoise, la montagne aux pandas et le couple de dragons de 70 m de haut ou encore les masques du Sichuan.

Le festival des lanternes transporte ainsi le public au cœur de la Chine des lumières pour un voyage populaire exceptionnel.

Fruit d’une riche coopération culturelle entre Gaillac et sa ville jumelle de Zigong, berceau des lanternes, cet art ancestral issu de la dynastie Tang, le spectacle féeries de Chine a obtenu le label Happy Chinese New Year, décerné par le ministère de la culture chinois.

Deux mois de travail pour 80 artisans chinois

En dehors des festivités, organisées par l’Ambassade de Chine à Paris, le festival gaillacois est le seul événement chinois en France à bénéficier de cette labellisation internationale et à figurer dans le programme officiel des Fêtes du printemps.

Depuis le début de mois d’octobre et durant près de deux mois, 80 artisans chinois, métalliers, peintres, électriciens, manutentionnaires, couturiers spécialisés, de l’équipe de création venue du Sichuan se sont affairés dans le parc Foucaud, afin de préparer les majestueuses sculptures. Une trentaine d’agents municipaux et prestataires extérieurs ont également participé à ces préparatifs. Et si le premier niveau du parc est dédié à la culture chinoise, plusieurs tableaux sont consacrés au vignoble et aux bastides du Gaillacois. Une troisième thématique est une ode à la nature. Durant ces deux mois féeriques, le parc gaillacois sera animé par des rencontres insolites avec les artistes de rue de la troupe du Sichuan et un nouveau spectacle de fontaines musicales et lumineuses. Le village du Sichuan présentera également des animations et démonstrations d’artisanat traditionnel.

Plus de confort pour les visiteurs

Après la fréquentation record de la première édition, le festival des lanternes améliore le confort des visiteurs : un parking gratuit de 1 000 places avec navettes gratuites tous les jours, un espace restauration éphémère étoffé, un circuit de visite repensé et une offre billetterie plus attractive avec un tarif abaissé à 16 € (pour un billet daté) et toujours la gratuité pour les enfants de moins de 11 ans.

Adulte : 20 € billet non daté, 16 € billet daté. Ados 11-18 ans et tarif réduit : 15 € billet non daté, 13 € billet daté. Gratuit pour les enfants de moins de 11 ans. Point billetterie : espace culture, place Hautpoul, à proximité du marché de Noël. Parkings gratuits et navettes gratuites tous les soirs, toutes les 10 minutes. Accès personnes à mobilité réduite et femmes enceintes.
Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Joel Born
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?