National : Rodez prend la tête du championnat

  • Matthieu Guerbert (au centre) a ouvert le score.
    Matthieu Guerbert (au centre) a ouvert le score. jean-Louis Bories / jean-Louis Bories
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Rodez s'est imposé aux dépens de Bourg-en Bresse (2-1) vendredi soir, pour le compte de la 15e journée de National, sur la pelouse de Paul Lignon grâce à des buts de Matthieu Guerbert et Aurélien Tertereau. Cette victoire permet aux Ruthénois (28 points) de devenir leaders du championnat devant Le Mans (28) et Laval (26).  

Les réactions

Laurent Peyrelade, coach de Rodez : " Succès très bien payé. Autant contre Quevilly (le dernier match à domicile perdu 1-0, NDLR), on ne méritait pas de perdre ; autant ce soir, on ne devait pas forcément gagner. Bourg, c’est peut-être la plus belle équipe qu’on ait jouée, elle nous a posé beaucoup de problèmes. On a eu le bonheur d’être très efficace en peu de temps, mais on a eu beaucoup de mal à jouer, on a eu énormément de déchet technique. Avoir du cœur, du courage, parfois cela suffit. On s’est fait violence. On n’était pas très en jambe ce soir. Le public nous a bien aidés dans les dix dernières minutes, qui ont été très dures pour nous. Et on en aura bien besoin car les matches à la maison sont compliqués."


Matthieu Guerbert, milieu de terrain et buteur de Rodez : "Ca fait plaisir de confirmer après la semaine dernière. En première mi-temps, on a été un peu timoré, avec un bloc trop bas. Ils ont joué avec le même système que nous (le 3-5-2, NDLR), et ils nous ont posé de vrais soucis à la transition. Quand on récupérait la balle, on n’arrivait pas à sortir. À la mi-temps, on s’est dit qu’il fallait mettre un peu plus de folie. On a réussi à le faire pendant dix minutes, on a été très efficaces."

Damien Ott, entraîneur de Bourg-en-Bresse-Péronnas : "C’est sans doute pour nous la prestation la plus aboutie depuis le début du championnat, et malheureusement, on ne ramène pas de point. C’est décourageant mais encourageant d’un autre côté en se disant qu’il faut poursuivre dans cette voie-là."

 

 

 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir