Rodez : CGT et Solidaires dans le sillage des gilets jaunes

  • 80 personnes sous la bannière syndicale devant la préfecture à Rodez.
    80 personnes sous la bannière syndicale devant la préfecture à Rodez. CPA
Publié le , mis à jour
Centre Presse Aveyron

700 personnes ont répondu ce samedi à l'appel de la CGT et de Solidaires contre la précarité sociale à Rodez, Villefranche-de-Rouergue et Millau, en marge du mouvement des gilets jaunes. 

La manifestation des gilets jaunes fut évidemment ce samedi l’événement social marquant en Aveyron. Mais cela n’a pas empêché le syndicat CGT d’organiser, en milieu de matinée, devant la préfecture à Rodez, son rassemblement contre la précarité organisé depuis 16 ans. « On est obligé d’en tenir compte, d’autant que nous portons 90 % de leurs revendications. Maintenant nous verrons s’il y a convergence », résume Didier Pons, secrétaire de l’Union locale de la CGT Rodez. S’il n’y a pas eu d’accord verbal, il y a eu convergence dans la mobilisation puisque s’il y avait environ 80 personnes devant la préfecture à l’appel de la CGT, ils étaient bien plus nombreux issus du syndicat à arpenter le bitume en compagnie des gilets jaunes. A noter que l’union syndicale Solidaires a aussi battu le pavé mettant en avant, outre la précarité, la défense des services publics.

Le rassemblement porté par les deux organisations syndicales était également décliné à Villefranche-de-Rouergue  et à Decazeville  où 350 personnes se sont retrouvées devant Pôle Emploi. Sur l'ensemble du département, la CGT par la voix de son secrétaire départemental Stephan Gistau a recensé 700 participants. 

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?