Les tennismen en route pour les demis

  • Le moral des troupes est au beau fixe.
    Le moral des troupes est au beau fixe.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Ils ne partaient pas favoris, les tennismen fouilladais, pour ces quarts de finale de la coupe du Lot en recevant la redoutable équipe de Martel, emmenée par un deuxième série (5/6) et des joueurs très expérimentés.

Pour les locaux, la qualification ne pouvait être envisagée que par la victoire lors des trois premiers matchs, le double et le duel des numéros 1 paraissant inaccessibles.

Simon Branche, bien encadré par ses coéquipiers et soutenu par de nombreux supporters, ouvrait les hostilités et, au terme d’une excellente prestation, s’imposait 7-6, 6-1.

Laurent Pouget emmenait aisément le deuxième point à son équipe, entretenant les espoirs de qualification qui reposaient désormais sur les épaules de Julien Rigole. Ce troisième match synonyme de victoire finale, pratiquement pour les deux équipes, allait nous offrir une rencontre haletante, pleine de suspense (8 balles de match) et d’un très bon niveau technique lors d’échanges de grande qualité.

Face à un 15/5, ancien 15/1, Julien, avec un moral d’acier et une volonté à toute épreuve, s’imposait en trois sets, 6-7, 6-3, 7-6, assurant la qualification pour les demi-finales. David Segonds ne pouvait rien faire face à un adversaire d’un niveau largement supérieur dans un match sans enjeu.

Cette magnifique journée de tennis se terminait pour les équipiers premiers au club-house du TCF où ils avaient convié leurs valeureux et sympathiques adversaires à partager le repas (diététique, bien évidemment) de l’amitié et de la sportivité.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à La Fouillade

595000 €

Bel ensemble composé : d’une grange entièrement rénovée, avec une cuisine é[...]

59000 €

Au coeur du village avec toutes les commodités à deux pas, bel appartement [...]

174000 €

Cette maison se trouve au calme dans un village doté de toutes les commodit[...]

Toutes les annonces immobilières de La Fouillade
Réagir