La Ruthénoise Hélène Schuller en "mode avion(s)"

Abonnés
  • Survoler la Méditerranée, l’île d’Ouessant, rallier la Corse depuis le continent pour quelques dizaines d’euros…Voilà ce que propose Hélène depuis la plateforme Wingly. Survoler la Méditerranée, l’île d’Ouessant, rallier la Corse depuis le continent pour quelques dizaines d’euros…Voilà ce que propose Hélène depuis la plateforme Wingly.
    Survoler la Méditerranée, l’île d’Ouessant, rallier la Corse depuis le continent pour quelques dizaines d’euros…Voilà ce que propose Hélène depuis la plateforme Wingly. DR
Publié le

De retour de New York, Hélène Schuller, originaire de Rodez, a posé ses valises chez Wingly, la start-up montante qui met en relation pilotes d’avion de tourisme amateurs et passagers.

Diplôme de commerce en poche, rien ne prédestinait Hélène Schuller à l’aviation mais comme elle aime à le dire : "tout plane" pour elle. Après une première expérience professionnelle dans l’événementiel à New York, la Ruthénoise de 25 ans a pris son baluchon direction la capitale pour intégrer Wingly, la start-up montante qui met en relation pilotes d’avion de tourisme amateurs et passagers, pour des vols partagés à prix planchers.

Community manageuse, et customer support, elle gère les réseaux sociaux pour la France (Instagram, Facebook et Twitter). "Je suis également là pour répondre aux personnes qui nous sollicitent via le site internet ou par téléphone en tant que support pour les futurs passagers ou pilotes." Des missions variées pour des journées intenses. "Je ne m’ennuie jamais", s’amuse Hélène. "Wingly est une plateforme créée en 2015 pour les pilotes privés afin de les aider à partager les frais d’un vol tout en faisant découvrir leur passion à des passagers enthousiastes. Les pilotes postent des vols (vols de découverte, excursions sur la journée ou sur le week-end), avec un nombre de places disponibles. Le but étant de proposer une expérience extraordinaire tout en démocratisant l’aviation légère", développe la jeune femme. Survoler la Méditerranée, l’île d’Ouessant, rallier la Corse depuis le continent pour quelques dizaines d’euros…

Ça plane pour Wingly

Dans les faits, la société développe une idée : permettre à des pilotes – 14 000 aviateurs français, allemands et anglais, sont déjà inscrits sur la plateforme – de partager leurs frais et leur cockpit avec des passagers. Si l’horizon se dégage, – Wingly vient de boucler une levée de fonds de 2 millions d’euros – tout n’a pas été simple pour l’entreprise fondée par le trio Émeric de Waziers, Bertrand Joab-Cornu et Lars Klein. En juillet 2015, après plusieurs exercices prometteurs, c’est la douche froide : la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) impose aux pilotes Wingly un minimum de deux cents heures de vol avant de pouvoir proposer des trajets n’excédant pas trente minutes. Une législation qui signe, ni plus, ni moins, l’arrêt de mort de la start-up qui devra finalement attendre une décision du Conseil d’État de juin 2017 pour voir levées toutes ces restrictions. Concentré sur le marché français, en Allemagne et au Royaume-Uni, Wingly a déjà séduit plus de 15 000 passagers et espère dépasser la barre des 80 000 d’ici à 2020. Un objectif qui va donner beaucoup de travail à Hélène. "Je ne suis à Paris que depuis peu. C’est une ville dynamique, surprenante et pleine d’opportunités. On ne finit jamais d’en faire le tour mais je vois avant tout cette ville comme un tremplin. Je pense qu’un jour je reprendrai la direction du Sud, dans un endroit sans doute plus calme. C’est bien aussi le calme !" Avec Wingly ? "Très certainement !"

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Aurélien Delbouis
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

350 €

Proche du centre ville et à deux pas du lycée Monteil, appartement de type [...]

300 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Très agréable studio en coe[...]

240 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE - Studio proche université [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?