À la Maison pour tous, la conférence du docteur Klein a fait salle comble

  • En fin de soirée, après la conférence-causerie, nouvelle séance de dédicace. En fin de soirée, après la conférence-causerie, nouvelle séance de dédicace.
    En fin de soirée, après la conférence-causerie, nouvelle séance de dédicace.
Publié le

La salle vitrée de la Maison pour tous était comble vendredi 23 novembre lors de la conférence-causerie du Dr Klein.

Curiosité ? Quête d’une médecine différente de la médecine traditionnelle ? Désir de savoir quelles théories se cachent derrière les propositions de soins avec l’homéopathie ? Questions concernant la lecture du livre "Pour une médecine de l’âme, plaidoyer pour un retour au sacré"-, dédicacé quelques semaines plus tôt ? Souhait de voir se développer une médecine plus à l’écoute de l’âme du patient pour soigner les symptômes apparents ? C’est sans doute tout cela à la fois qui a motivé patients et autres participants.

Le Dr Klein commence en constatant : "Tout le monde dit que l’homéopathie, ça ne marche pas, que ce n’est que de l’eau". Pour répondre à cet a priori, il remonte à Paracelse, qui, à l’aube du XVIe siècle, grâce à ses idées fortes et innovantes, initie le tournant de la médecine galéniste vers la médecine moderne. Puis, tout naturellement, de référence en référence, il emmène son public vers des contrées parfois connues des personnes présentes, mais le plus souvent ignorées jusque-là, citant au fil de la soirée aussi bien des études cliniques que des ouvrages d’histoire, de science, de théologie, à vocation spirituelle et philosophique. Évoquant tour à tour l’ADN, mémoire de notre vie, et le centriole – pour montrer que l’homme fait partie d’un tout, qu’il s’inscrit dans un contexte universel-, puis Melchisédech, le Livre d’Urantia, il veut montrer la perte de spiritualité de la société actuelle, qui mise tout sur le physique, le matériel : "Il faut redonner au corps ses lettres de noblesse : le corps est le vécu de l’âme et il faut l’entretenir. […] Il faut réagir ! Il convient de respecter ce que nous sommes et de respecter la terre sur laquelle nous vivons pour retrouver une certaine sagesse […]. Il ne faut pas négliger notre pouvoir d’autoguérison. Si on respecte la nature, les voisins, l’Autre, on ne tombe pas malade !".

En fin de conférence, les questions ne manquent pas : seront évoqués la dilution korsakovienne, l’évangile essénien, l’interprétation orientée des données chiffrées, l’iridologie, la puissance de la parole – le médecin déclenche le processus de guérison par l’intention-, l’impact psychologique sur l’immunité…

Fouace et cidre viennent clôturer la soirée, pendant que le médecin et auteur est assailli pour de nouvelles dédicaces.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rieupeyroux

528 €

A LOUER MAISON TYPE 4 DANS CENTRE VILLE DE RIEUPEYROUX - 1er ETAGE : SEJOUR[...]

159750 €

Opportunité à saisir à Rieupeyroux ! A 25 minutes de Rodez, 15 minutes de [...]

339900 €

Immeuble de rapport situé au centre-ville de Rieupeyroux. Cet immeuble en g[...]

Toutes les annonces immobilières de Rieupeyroux
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?