Le santon éléphant restauré retrouve sa place dans la crèche

  • Toute une équipe entoure le père Pradalier pour restaurer et présenter la crèche.
    Toute une équipe entoure le père Pradalier pour restaurer et présenter la crèche.
  • Le santon éléphant, la représentation de l’enfant Jésus, ont retrouvé les couleurs d’antan.
    Le santon éléphant, la représentation de l’enfant Jésus, ont retrouvé les couleurs d’antan.
Publié le

Que l’on soit croyant ou athée, la crèche, un des symboles de notre société, disparaît petit à petit de notre environnement. Elle reste pourtant visible aux environs de Noël dans nos églises. À Decazeville, une petite équipe qui entoure le père Pradalier a décidé de restaurer certains éléments de la crèche habituellement présentée et de lui donner, même si elle reste modeste, un nouvel éclat.

Retrouvé dans les combles en mauvais état

"Une équipe dynamique, explique le père Pradalier, m’entoure pour préparer cette crèche. Cette année, notamment, un nouveau santon apparaît. Il s’agit d’un éléphant. En effet, les Rois mages voyageaient alors à dos d’éléphants et de chameaux. Retrouvé dans les combles de l’église en très mauvais état, c’est peut-être pour cela qu’il y avait été remisé il y a certainement de nombreuses décennies, ce santon éléphant a été remis à neuf, plâtres et peintures, par des mains expertes. Il en a été de même pour l’enfant Jésus, qui était représenté ces dernières années par un poupon en celluloïd. Celui qui a été retrouvé dans les combles a retrouvé ses mains et ses doigts et ses belles couleurs." Une belle nouvelle pour la crèche de l’église de Decazeville, que vous pourrez venir admirer dans le chœur de l’édifice.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

17000 €

DECAZEVILLE - Beau terrain constructible de 772 m², terrain hors lotissemen[...]

101650 €

DECAZEVILLE - Immeuble d'habitation avec 2 appartements duplex de 65 m², pr[...]

188000 €

A VENDRE-immeuble de rapport comprenant bel appartement de 96 m2 situé en r[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?