Cancer : la Ligue aveyronnaise aux côtés des chercheurs

  • De quoi permettre à ces chercheurs de poursuivre au mieux leurs travaux.
    De quoi permettre à ces chercheurs de poursuivre au mieux leurs travaux. XB / XB
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

La Ligue contre le cancer de l’Aveyron a procédé vendredi 7 décembre à la remise de ses allocations de recherche, pour un montant de 201 011 €.

La somme est coquette, et intégralement issue de la générosité des Aveyronnais. Vendredi 7 décembre, dans les locaux de l’hôtel de ville de Rodez, les représentants du comité départemental de la Ligue contre le cancer recevaient neuf chercheurs en provenances des centres de recherche de Toulouse et Montpellier, autour du président du comité François Arnal et du maire de Rodez Christian Teyssèdre.
Après avoir chaleureusement remercié les donateurs, bénévoles et associations amies, les dotations, pour un montant total de 201 011 €, ont été remises aux neuf chercheurs.
Edouard Bertrand (CNRS de Montpellier) a reçu 25 000 € pour poursuivre ses travaux autour de la traduction des ARN ocogénétiques ; même somme pour Patrick Calsou (CNRS de Toulouse), qui œuvre dans le domaine des cassures double-brin de l’ADN, Jean-Sébastien Hoffmann (CRDT Toulouse), en pointe sur la progression tumorale et Jean-Marc Lemaître (Inserm de Montpellier) accompagné dans ses recherches sur la plasticité du génome.

Was in @VilledeRodez (beautiful city) last Friday to receive 25k€ from #Aveyron committee @laliguecancer to continue our work on #DNA_repair. Thx for your generosity ! pic.twitter.com/QktaWkdC84

— Sébastien Britton (@SebBritton1) 10 décembre 2018

Stéphane Manenti (CRCT Toulouse) reçoit une allocation de 20 000 € pour prolonger ses études autour du cycle cellulaire et de l’autophagie. 
Jean-Emmanuel Sarry (CRCT Toulouse) sera aidé à hauteur de 10 511,32 € pour travailler davantage sur les bases métaboliques de la chimioresistance des leucémies aigües. 
Pour ce premier ensemble de bourses, dans le domaine de la recherche fondamentale et translationnelle, c’est le conseil scientifique national qui a choisi les équipes labellisées.
L’instance a décidé également de remettre 20 000 € des fonds aveyronnais à l’équipe de Thomas Roujeau (devenir des adolescents et jeunes adultes traités pour tumeur primitive du système nerveux central) et 20 000 € également à Guillaume Belthier, du CNRS de Montpellier, qui travaille sur la culture des cellules tumorales circulantes.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

205 €

CHAMBRE SITUE A 5 MINUTES DE LA CATHEDRALE MEUBLE AVEC COIN CUISINE ET DOUC[...]

230 €

APPARTEMENT COMPOSE D'UNE PIÈCE UNIQUE AVEC PETIT PLACARD DE RANGEMENT ET U[...]

7000 €

Vous trouverez cet emplacement de parking au deuxième sous-sol d'une réside[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir